RTBFPasser au contenu
Rechercher
Icône représentant un article audio.

Save my Soul

Un slow, qui remet les pendules à l’heure : Laura Lee, chanteuse, chantait l’expérience et la vie des femmes…

Save My Soul

Un slow, qui remet les pendules à l’heure : Laura Lee, chanteuse, chantait l’expérience et la vie des femmes…

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

16 mai 2022 à 11:45Temps de lecture5 min
Par Jean-Yves Louis

Chess Records, à la rencontre de Laura Lee, chanteuse engagée, qui connut le succès dans les années 60 et 70 grâce à des chansons parlant de la vie des femmes, de leurs expériences et aussi de leurs trop nombreuses difficultés, dans un monde en proie aux inégalités raciales.

Laura Lee, née à Chicago au sortir de la deuxième guerre mondiale, va quitter Windy City avec sa mère pour un avenir un peu meilleur à Detroit. Un talent naturel pour le chant va lui permettre de rejoindre très vite le groupe de gospel The Meditation Singers d’Ernestine Rundless, c’est en compagnie d’une future star de la musique afro-américaine, Della Reese, qu’elle obtient ses premiers succès au sein de ce groupe, en fait le premier groupe de gospel se produisant avec un orchestre.

Loading...

Premiers disques chez Speciality Records, puis chez Checker, filiale du label Chess. Entre-temps, Laura Lee se lance en solo, signe sur Ric-Tic, enfin sur le label des frères Chess. Le succès est là ! Nous sommes en 1966, après avoir travaillé avec des producteurs de Chicago, elle est envoyée aux studios FAME de Rick Hall à Muscle Shoals pour enregistrer "Dirty Man". Le single est un succès et marque, dès 1967, le début de deux décennies de succès !

Loading...

''Dirty Man'', son premier hit, se classe à la fois dans les charts R&B mais aussi (un fait assez rare) dans les classements pop. Le single est écrit par Bobby Miller (l’homme derrière les succès de Little Milton et du groupe The Dells) et produit par Rick Hall. C’est la face B qui nous intéresse aujourd’hui, une petite pépite appelée ''It’s Mighty Hard'', qui démarre sur une intro à vous donner des frissons, et puis la voix de Laura Lee, incroyable…

Loading...

Réécoutez les séquences dans leur intégralité ici

''Save My Soul'' en podcasting via Classic21.be et les plateformes de téléchargement.

Sur le même sujet

Retour sur l’un des derniers pionniers de la soul music encore en vie : Eddie Floyd !

Save my Soul

Les années 70, décennie difficile pour Wilson Pickett…

Save my Soul

Articles recommandés pour vous