Un Sénégalais avoue avoir tué et enterré l'une de ses épouses, une septuagénaire belge

Un Sénégalais avoue avoir tué et enterré l’une de ses épouses, une septuagénaire belge

© krisanapong detraphiphat - Getty Images

22 déc. 2020 à 15:28Temps de lecture1 min
Par Belga

Un Sénégalais de 42 ans a avoué avoir tué l’une de ses épouses, une septuagénaire belge disparue depuis octobre, a indiqué mardi la gendarmerie sénégalaise.

Le corps de cette Belge, identifiée comme "Josée Christiane Tilemans" par la gendarmerie et âgée de 72 ans selon la presse locale, a été exhumé le week-end dernier à l’endroit désigné par son mari près de Thiès (Ouest), leur ville de résidence, selon la gendarmerie.

Sa dépouille a été transférée dans un hôpital de Dakar et l’enquête "suit son cours", selon la même source.

L’époux, en garde à vue depuis dimanche à Dakar, a "avoué son crime" et expliqué que "lors d’une dispute conjugale le 4 octobre, il a donné à son épouse un coup de tête qui lui a été fatal", selon la gendarmerie.

Loading...

Selon les médias sénégalais, la victime vivait depuis 2011 à Thiès dans une maison lui appartenant et qu’elle partageait avec une co-épouse et d’autres membres de la famille de son époux.

Elle s’était plainte de ces conditions de vie auprès d’une voisine et amie, qui s’est inquiétée mi-octobre de la disparition inexpliquée de la septuagénaire dans une vidéo largement partagée.

Le mari avait alors affirmé sur une radio locale être sans nouvelle de sa femme.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous