Cyclisme

Un Remco Evenepoel époustouflant réalise un exploit en remportant la Clasica San Sebastian

03 août 2019 à 15:28 - mise à jour 03 août 2019 à 15:28Temps de lecture1 min
Par Giovanni Zidda

Remco Evenepoel a surpris tous les favoris samedi en remportant en solitaire la 39e édition de la Clasica San Sebastian. Un exploit exceptionnel pour le jeune prodige belge de 19 ans et demi qui prenait part à la première classique WorldTour de sa carrière ! Il devient d'ailleurs le plus jeune vainqueur d'une course WorldTour, lui qui était le plus jeune coureur au départ ce matin.

Alors que son leader Julian Alaphilippe a abandonné très tôt dans la course, Evenepoel s’est accroché aux roues des meilleurs dans le final de l’épreuve. Quand l’équipe Movistar a fait le forcing à 40km de l’arrivée, le jeune loup de Deceuninck – QuickStep a perdu une bonne trentaine de secondes mais n’a rien lâché. Il est revenu dans la descente et a pris le temps de passer quelques bidons à ses équipiers avant d'attaquer en compagnie de Toms Skujins dans le replat suivant.

Sous-estimés par le peloton, les deux hommes ont pris une cinquantaine de secondes d’avance avant d’aborder le terrible Alto de Murgil Tortorra (1,9 km à 10,9%). Evenepoel s’est alors débarrassé de son compagnon d’échappée letton dans les pentes les plus dures.

Il a ensuite géré son effort pour basculer en tête avec une trentaine de secondes sur les costauds du peloton. Un écart largement suffisant pour négocier les 9 derniers kilomètres en solitaire et arriver – comme il a désormais l’habitude de le faire – en solitaire.

La belle journée belge est complétée par la deuxième place de Greg Van Avermaet qui a devancé le Suisse Marc Hirschi  au sprint 38 secondes après l'arrivée d'Evenepoel. On notera également la 7e place de Jelle Vanendert et la 10e du champion du monde Alejandro Valverde. Le vainqueur du Tour de France Egan Bernal a quant à lui lâché prise dès les premières difficultés.

Il s'agit déjà de la 4e victoire de la carrière d'Evenepoel, lui qui dispute sa première saison chez les pros. Avant de remporter cette première épreuve WorldTour de sa carrière, Evenepoel avait enlevé la 2e étape et le classement final du Baloise Belgium Tour et la 3e étape de l'Adriatica Ionica Race.

Loading...
Loading...
Loading...