RTBFPasser au contenu

Regions Liege

Un projet de maison communautaire réunissant handicapés et valides à Stavelot

C’est dans cette maison proche du centre-ville que s’implantera le projet.
18 janv. 2022 à 08:081 min
Par Olivier Thunus

Une maison communautaire où vivent des personnes présentant un handicap de type mental et quatre personnes valides, c’est le concept de la maison Speranza. Il s’agit d’un projet déjà bien avancé qui s’implantera au centre de Stavelot. Il est porté par une asbl fondée par les parents de deux jeunes qui intégreront la maison.

Des lieux de vie partagés entre tous les occupants, une chambre individuelle comme espace privé, le tout dans une optique d’inclusion dans la vie locale, voilà pour le concept de la maison Speranza : " On voudrait vraiment faire une maison de vie partagée, pour que des gens partagent une même vie commune, entre personnes déficientes intellectuelles et personnes valides et actives dans la société. La maison a une capacité d’accueil de huit personnes. Il y aurait quatre places pour des personnes avec une déficience et donc quatre places pour des personnes valides, dont un couple ou une personne célibataire qui serait responsable de la maison. On a déjà deux ou trois candidats déficients intellectuels, et pour les autres, on va travailler avec des jeunes en service civique. Dès qu’on sera un peu plus avancé dans le projet, on cherchera aussi le couple responsable ", explique Anne Bindels, présidente du conseil d’administration de l’asbl.

Ce type de projet est de plus en plus fréquent. Il répond à la difficulté de trouver des places en institution pour les personnes handicapées, et une volonté de leurs parents de les voir évoluer dans un espace moins institutionnel : " On reçoit effectivement beaucoup de demandes de porteurs de projet qui veulent lancer ce genre d’initiative. Les parents ont envie de créer un environnement qui soit plus familial et de plus petite taille. Les expériences que nous en avons sont tout à fait positives ", confirme Isabelle Swolfs, experte indépendante auprès de la Fondation Roi Baudouin.

La maison Speranza espère pouvoir ouvrir d’ici deux ans.

Pour en savoir plus sur le projet Speranza

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

21 janv. 2022 à 10:50
1 min

Articles recommandés pour vous