Cyclisme

Un printemps idyllique pour Intermarché-Wanty-Gobert, qui a déjà égalé son record de victoires sur une saison

Biniam Girmay félicité par ses coéquipiers à l'arrivée de Gand-Wevelgem

Gand-Wevelgem, deux étapes sur le Giro, le Grand Prix de l'Escaut, le Circuit de Wallonie ou encore la Brussels Cycling Classic : l'équipe belge Intermarché-Wanty-Gobert enchaîne les victoires de prestige et les bons résultats depuis le début de l'année, et est tout simplement en train de réaliser la meilleure saison de son histoire... alors qu'on est seulement au début du mois de juin !

Dimanche, le Néerlandais Taco van der Hoorn a remporté la Brussels Cycling Classic et décroché le treizième succès de la formation wallonne cette année.

Treize victoires UCI en une saison, c'est justement le record de succès de l'équipe de Jean-François Bourlart, qui remonte à 2018. Et cette treizième victoire, c'est Boris Vallée qui était all" la chercher en remportant le classement général du Tour of Taihu Lake, en Chine, en fin d'année (14/10)...

Quatre ans plus tard, Intermarché-Wanty-Gobert n'est plus la "petite équipe wallonne" du peloton, mais une machine à gagner qui rivalise avec les grosses cylindrées du cyclisme mondial. Au dernier classement UCI (31/05), IWG pointe au sixième rang, et a l'honneur d'être la première équipe belge devant Alpecin-Fenix (huitième), Quick-Step Alpha Vinyl (dixième) et Lotto Soudal (treizième).

Comme un symbole, c'est Biniam Girmay qui a débloqué le compteur de la formation belge cette saison en s'adjugeant au sprint le Trofeo Alcúdia - Port d'Alcúdia, en Espagne, dès le 27 janvier. Véritable révélation des Classiques, l'Erythréen a ensuite marqué l'histoire du cyclisme en remportant Gand-Wevelgem et la dixième étape du Tour d'Italie... qu'il a quitté le soir même en se blessant à l'œil sur le podium.

Malgré cela, le Giro restera un très bon souvenir pour la formation Intermarché-Wanty-Gobert, qui a remporté deux étapes (Jan Hirt s'est imposé sur une prestigieuse étape de montagne), placé deux de ses coureurs dans le Top 10 du classement final (Jan Hirt, sixième, et Domenico Pozzovivo, huitième, qui aurait pu viser plus haut sans une chute), et récolté un grand nombre de places d'honneur.

Sept des trente coureurs de l'équipe ont déjà gagné cette année, et si ce n'est pas encore le cas de Quinten Hermans, le cyclocrossman de 26 ans s'est révélé au monde entier en terminant à la deuxième place de Liège-Bastogne-Liège derrière l'intouchable Remco Evenepoel.

Quant à Tom Devriendt et Adrien Petit, ils ont brillé sur les pavés de Paris-Roubaix, en terminant respectivement aux quatrième et sixième places ! Avec Alexander Kristoff douzième, Intermarché-Wanty-Gobert a réalisé un très joli tir groupé sur l'Enfer du Nord.

Le Norvégien de 34 ans n'est d'ailleurs pas en reste cette année, puisqu'il a remporté le Grand Prix de l'Escaut en solitaire, la Clasica de Almeria et une étape du Tour de Norvège.

Et la suite ? Le mois de juin, riche en courses, devrait permettre à la formation belge d'encore décrocher l'un ou l'autre succès, et pourquoi pas l'un ou l'autre maillot de champion national avant le Grand Départ du Tour de France, qui sera donné à Copenhague le 1er juillet.

L'équipe Intermarché-Wanty-Gobert aura d'ailleurs à cœur de briller sur la Grande Boucle, où elle n'a encore jamais réussi à s'imposer : rappelons que la sixième étape partira de Binche...

Brussels Cycling Classic 2022 : Victoire de Taco van der Hoorn

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous