RTBFPasser au contenu

Quoi de neuf ?

Un photographe a observé des aurores boréales aux Pays-Bas

Une aurore boréale observée par le photographe Corné Ouwehand dans un village du nord des Pays-Bas.
21 avr. 2021 à 11:011 min
Par Christine Tondeur

C’est un phénomène qu’on a le plus de chances d’apercevoir au Groenland, en Alaska, en Antarctique, dans le nord du Canada, en Islande, en Norvège, en Suède, en Finlande, ainsi que dans les îles Shetlands. Leur apparition et leur intensité dépendent de l’activité solaire, et leur emplacement dépend du champ magnétique terrestre. Ces voiles solaires colorés appelés aurores boréales en ont fait rêver plus d’un.

Un phénomène exceptionnel dans un village du nord de la Hollande.

Corné Ouwehand un photographe hollandais souhaitait  faire des photos de la voie lactée et des champs de fleurs dans son village de Wieringerwerf. Presqu’invisibles à l’œil nu, les couleurs roses et mauves sont apparues sur ses photos.

L’activité solaire est intense pour l’instant et on aura donc peut-être la chance d’observer des aurores boréales ces prochaines années en Belgique.

Loading...

Des aurores boréales en France en 2015.

Il arrive aussi qu’on puisse les observer ailleurs que près des Pôles lorsqu’il y a une activité magnétique solaire intense. Comme en octobre et novembre 2003 dans le sud de l’Europe ou encore en octobre 2014 en Amérique du Nord et en Europe du Nord. Mais aussi en mars 2015 dans les Vosges, en France. Plusieurs photographes avaient d’ailleurs capté ces moments.

Loading...
Loading...

Un phénomène naturel que d’aucuns rêvent un jour d’observer chez nous. Ces traînées prennent plusieurs teintes différentes, passant du vert au rose, au rouge et à l’indigo violet et ont d’ailleurs été à l’origine de plusieurs légendes. Wikipédia nous dit que les Inuits du Groenland surnomment les aurores "Aqsarniit", croyant que les âmes des morts jouent à la balle avec des crânes de morses. Une tribu du Nunavut pense à l’inverse que ce sont les morses qui jouent à la balle avec des crânes humains. Leur teinte rouge associée au sang est responsable du fait que les Inuits de l’est du Groenland croient que les aurores polaires sont l’âme d’enfants mort-nés. Les Finlandais eux, utilisent le terme finnois de "Revontulet" pouvant se traduire par la " queue de renard rouge " ou les " feux du renard ".

Sur le même sujet

21 avr. 2021 à 12:54
1 min
02 mars 2021 à 11:15
2 min

Articles recommandés pour vous