RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions Bruxelles

Un permis de conduire, pour quoi faire ? L’Institut VIAS confirme le désintérêt des 18-34 ans pour la voiture

"Dans toutes les tranches d’âge, la conduite automobile perd en popularité mais c’est auprès des jeunes, que la tendance est la plus marquée." Ce constat, c’est Benoit Godart, porte-parole de l’institut Vias qui le dresse à l’occasion de la parution du baromètre semestriel. Et un chiffre le confirme : "chez les 18-34 ans, la proportion de kilomètres effectués en voiture est passée de 55% à 45% au cours des 3 dernières années."

Ils passent le permis de conduire de plus en plus tard

En 2022, de plus en plus de jeunes (18-34 ans) jugent la voiture moins attractive. "Elle est de plus en plus associée à des mots comme "coûteuse", "polluante", "dangereuse", "embouteillage". Rien d’étonnant à ce qu’elle fasse moins rêver. Le slogan "Ma voiture, ma Liberté", semble peu à peu cédé le pas devant d’autres modes de transport, surtout dans les agglomérations urbaines. "Il faut voir le succès des trottinettes électriques et des vélos (même électriques !) auprès des jeunes". En 2017, seules 3% des personnes interrogées indiquaient avoir utilisé un vélo électrique, contre 7% au cours de la première moitié de 2022.

Moins de déplacements et plus d’écrans

"Les jeunes collaborateurs que nous engageons, nous demandent d’emblée s’ils auront vraiment besoin d’une voiture", Benoit Godart le constate, les besoins de mobilité changent. La nouvelle génération passe le permis plus tard. La preuve ? En 2000, 53% des personnes qui passaient le permis avaient moins de 20 ans. En 2017, ils n’étaient plus que 43%. Ces jeunes ont aussi moins besoin de se déplacer, "ils communiquent avec leur smartphone, via les réseaux sociaux, et cela se voit dans les accidents du week-end. En 2022, ils ne traversent plus la Belgique pour aller en discothèque à l’autre bout du pays. Il bouge moins et cela a un effet positif sur la sécurité routière".

Sur le même sujet

Mobilité douce : quelles sont les nouvelles règles du Code de la route ?

Le 6/8

Douze et seize ans, âges à risque pour les ado sur le chemin de l'école, selon une étude

Belgique

Articles recommandés pour vous