RTBFPasser au contenu

Hainaut Matin

Un paysan fortuné et avare à la base d’une célèbre déco de Noël

Un paysan fortuné et avare à la base d’une célèbre déco de Noël

Hainaut matin

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Si le rouge reste la couleur "tendance de cette année", le casse-noisette rivalise avec la traditionnelle boule et autres décorations.

Son histoire remonterait à l’Antiquité mais la tradition serait beaucoup plus récente.

Si autrefois l’objet était usuel, il est aujourd’hui tendance.

 

D’où vient la tradition ?

Depuis plus de 200 ans, le casse-noisette incarne Noël à sa manière. Une légende raconte qu’un très riche paysan aigri, esseulé et avare cherchait un moyen efficace de casser les noisettes sans effort et sans se fouler. On dit aussi que son cœur serait devenu aussi dur que la noisette !

Il aurait offert une alléchante récompense à tout qui aurait été capable de répondre à sa demande. Un ingénieux sculpteur à l’imagination fructueuse lui fabriqua une figurine difforme dans la bouche de laquelle les noisettes devaient être rompues à l’aide d’un levier ou d’une vis. On raconte aussi que le casse-noisette brisa également l’écorce du cœur du paysan.

Le casse-noisette représente un gendarme, un hussard ou un personnage célèbre comme Bismarck ou Napoléon après la défaite de la bataille de Leipzig. Il inspira aussi Tchaïkovski pour son féerique ballet le temps d’un rêve la nuit du réveillon de Noël.

Divers auteurs se le sont appropriés pour le faire vivre au fil de leur histoire et du temps.

Articles recommandés pour vous