RTBFPasser au contenu

Regions

Un nouveau plan de circulation dans le centre de Bruxelles : ce n’est pas le moment selon le MR

Un nouveau plan de circulation dans le centre de Bruxelles : ce n’est pas le moment selon le MR

Le groupe MR-Vld du conseil communal de la Ville de Bruxelles a déploré jeudi la méthode adoptée et le timing retenu par le collège de la Ville de Bruxelles en vue de l’instauration d’un nouveau plan de circulation dans le centre de la capitale.

Premier grief formulé par le chef du groupe libéral, David Weytsman et la conseillère Open Vld Els Ampe : l’absence de consultation des habitants par une majorité Ecolo-PS "qui parle de participation citoyenne à chaque conseil communal".

"Nous avons d’ailleurs (Groupe MR/Open Vld) lancé un processus de consultation populaire dans le Pentagone au sujet de la mobilité. Nous aurons donc l’occasion de voir si ce qui est mis sur la table correspond aux attentes des habitants et des commerçants", a-t-il ajouté, disant attendre de connaître les détails du plan pour se prononcer sur le fond.

Il faut veiller à ne pas enclaver le Pentagone

Selon lui, les libéraux ont été à l’initiative du piétonnier (ndlr : avec le PS avec lequel ils étaient en majorité) qui n’est plus remis en cause aujourd’hui. "Nous devons par contre être extrêmement vigilants à ne pas enclaver le Pentagone et à avoir une accessibilité sans faille vers les noyaux commerciaux".

David Weytsman pense par ailleurs que ce n’est pas le moment de nouvelles transformations, alors que les habitants et commerçants du Pentagone se remettent à peine d’une crise majeure qui les touche durablement et durement. Comme lui, Els Ampe pense que la Ville a besoin d’un plan commercial et non d’un énième plan de circulation.

Les vrais problèmes de mobilité et de sécurité routière ne sont pas dans le Pentagone, mais à Laeken, par exemple, jugent encore les libéraux.

Articles recommandés pour vous