RTBFPasser au contenu

Exposition - Accueil

Un mobile d’Alexander Calder est en vente

L’artiste américain Alexander Calder est surtout connu pour ses mobiles et ses stabiles, parfois aux dimensions gigantesques.

Il est l’une des valeurs sûres du marché de l’art. La maison d'enchères Phillips parie sur Alexander Calder pour rythmer sa vente du soir new-yorkaise "20th Century & Contemporary". Intitulée "39 = 50" par l’artiste lui-même, l’œuvre est estimée entre 10,5 et 14,5 millions de dollars.

Alexander Calder est surtout connu pour ses sculptures suspendues et ses stabiles, souvent aux dimensions monumentales. C’est Marcel Duchamp qui, en 1932, trouve le terme approprié pour désigner les suspensions en mouvement que crée l’Américain : des mobiles. Le lot en vente chez Phillips est l’un d’entre eux.

Cette sculpture suspendue, réalisée en 1959, s’inscrit dans la fameuse série "Snow Flurry" d’Alexander Calder. Dix des onze œuvres la constituant sont conservées dans des musées en Europe, en Amérique du Nord et du Sud. Contrairement à elles, le mobile en vente est resté en mains privées pendant plus de trois décennies. Le milliardaire et collectionneur français François Pinault en a notamment été le propriétaire durant une dizaine d’années.

Loading...

Selon Phillips, c’est la première fois en une décennie que le mobile est mis aux enchères. Il est estimé entre 10,5 millions et 14,5 millions de dollars (entre 9,4 et 13 millions d’euros). Cette sculpture suspendue pourrait établir un nouveau record de vente pour un mobile d’Alexander Calder appartenant à la série "Snow Flurry". L’actuel tenant du titre n’est autre que la sculpture suspendue qui a donné son nom à la série de l’Américain. "Snow Flurry" a été adjugé à 10,4 millions de dollars (9,4 millions d’euros) en 2012 chez Christie’s à New York, soit plus du double de son estimation haute de 4,5 millions de dollars (4 millions d’euros).

Pour Robert Manley, vice-président et co-responsable du département "20th Century & Contemporary Art" de Phillips, l’attrait des collectionneurs pour les créations d’Alexander Calder réside dans leur fraîcheur et leur pertinence. Il s’agit d’une œuvre importante sur le plan historique, directement liée à l’une des séries les plus recherchées de l’artiste, dont elle fait partie, et qui peut se targuer d’avoir une provenance distinguée et d’avoir été exposée de nombreuses fois. Et pourtant, la capacité de Calder à capturer l’harmonie et la tension, ici dans un simple blanc, est incroyablement contemporaine. C’est une combinaison qui ne manquera pas de séduire les collectionneurs, qu’ils soient expérimentés ou non", a-t-il déclaré dans un communiqué.

Le mobile "39 = 50" sera mis aux enchères le 18 mai chez Phillips à New York, à l’occasion de la vente du soir "20th Century & Contemporary". Le mobile sera exposé dans les galeries taïwanaises de la maison d’enchères aux côtés de "Untitled" de Jean-Michel Basquiat et "Day 1" de Matthew Wong, avant de passer sous le marteau.

Sur le même sujet

30 mars 2022 à 07:00
2 min
28 mars 2022 à 19:27
1 min

Articles recommandés pour vous