RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions Liège

Un Malmédien au secours des enfants sur la frontière entre la Pologne et l'Ukraine

Le Malmédien s'est installé sous sa tonnelle à la frontière
23 mars 2022 à 15:35Temps de lecture1 min
Par Françoise Dubois

Le peuple ukrainien tente de fuir le pays  et la guerre. Des femmes et des enfants se retrouvent sur les routes de l'exil pendant des heures avant d'arriver parfois en Belgique.

A la frontière entre la Pologne et l'Ukraine, ce sont essentiellement des bénévoles qui aident ces populations déplacées.

Parmi eux, un Malmédien: Jonathan Nouichi. Il a pris la route de Medyka avec une camionnette d'objets pour les plus jeunes enfants. Une initiative personnelle bouclée en 3 jours.

" J'étais devant les infos à la TV la semaine dernière quand j'ai entendu une interview de Mathieu Kassovitz, le réalisateur du film La Haine, il revenait d'Ukraine et il expliquait que la moindre petite démarche citoyenne , c'était déjà énorme parce qu'il y avait des milliers d'enfants en transit à la frontière entre la Pologne et l'Ukraine. J'ai été très touché car j'ai moi-même 3 jeunes enfants."

Le Malmédien a directement sollicité des commerçants dans sa ville et dans la commune voisine de Waimes et en quelques jours il a reçu de quoi remplir sa camionnette: "j'ai des langes, des lingettes, du lait, de l'eau, des chiques, des bonbons, des peluches, des casseroles pour faire du cacao pour distribuer à la frontière."

IL est arrivé à bon port ce mercredi. Il s'est installé sous une tonnelle pour tout distribuer. 

Jonathan sera de retour à Malmedy dimanche où il espère pouvoir mettre en place une meilleure organisation avec d'autres soutiens pour poursuivre l'aide aux enfants sur la frontière là bas.

Une camionnette bien remplie grâce aux dons récoltés auprès des commerçants en très peu de temps
Une camionnette bien remplie grâce aux dons récoltés auprès des commerçants en très peu de temps Jonathan Nouichi

Sur le même sujet

Guerre en Ukraine : Kiev utilise la reconnaissance faciale pour révéler aux Russes l'ampleur de leurs pertes

Guerre en Ukraine

L'asbl liégeoise Agora récolte des dons pour aider les ukrainiens réfugiés en Pologne

Regions Liège

Articles recommandés pour vous