Justice

Un imam controversé en fuite arrêté près de Mons

L'Imam Iquioussen Hassan en  2003.

© 2011 Gamma-Rapho

30 sept. 2022 à 16:20Temps de lecture1 min
Par Belga
L'imam marocain Hassan Iquioussen a été arrêté près de Mons, a confirmé à Belga le ministre de la Justice Vincent Van Quickenborne. Il était visé par un mandat d'arrêt européen délivré par la justice française.

Le prédicateur, mis en cause en France pour des propos jugés "contraires aux valeurs de la République", était sous le coup d'un arrêté d'expulsion signé par le ministre français de l'Intérieur Gérald Darmanin. Introuvable depuis le 30 août, un mandat d'arrêt européen a finalement été émis à son encontre pour "soustraction à l'exécution d'une décision d'éloignement". Les enquêteurs français ont rapidement pensé qu'il avait fui en Belgique. 

L'imam de 58 ans est né en France mais est de nationalité marocaine. Il était fiché S (pour sûreté de l'Etat) par le service de renseignement français (DGSI). 

L'arrêt d'expulsion lui reproche "un discours prosélyte émaillé de propos incitant à la haine et à la discrimination et porteur d'une vision de l'islam contraire aux valeurs de la République". Sa chaîne YouTube est suivie par 178.000 abonnés.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous