RTBFPasser au contenu

Exposition - Accueil

Un dessin de Michel-Ange pourrait être adjugé 30 millions d’euros

Michel-Ange a réalisé "Un jeune homme nu (d’après Masaccio) entouré de deux autres figures" pendant sa jeunesse à Florence à la fin du XVème siècle.

Christie’s espère frapper un grand coup en proposant à la vente, en mai, un rare dessin de Michel-Ange. Il a longtemps été attribué à ses élèves, et non au maître de la Renaissance lui-même. Il pourrait bientôt être adjugé à plusieurs dizaines de millions d’euros.

Michel-Ange a réalisé "Un jeune homme nu (d’après Masaccio) entouré de deux autres figures" pendant sa jeunesse à Florence à la fin du XVème siècle. C’est probablement sa première étude de nu connue. La figure centrale de ce dessin reprend l’un des personnages du "Baptême des néophytes", une des fameuses fresques peintes par Masaccio sur les murs de la chapelle Brancacci de l’église florentine Santa Maria del Carmine.

L’artiste de la Renaissance a utilisé deux encres brunes aux tonalités différentes pour s’approprier la figure de Masaccio en la rendant plus musclée, robuste et monumentale. Ce n’est pas sans rappeler son "David" en marbre conservé à la Galleria dell’accademia à Florence, ou encore ses deux "Esclaves" que les amateurs d’art peuvent admirer au Louvre.

Loading...

"Un jeune homme nu (d’après Masaccio) entouré de deux autres figures" provient d’une collection privée française. C’est l’une des rares esquisses de Michel-Ange encore en mains privées. Elle a été reconnue en 2019 comme étant de la main de l’artiste par Furio Rinaldi, un ancien spécialiste de dessins de Christie’s et actuel conservateur des dessins et estampes aux Fine Arts Museums de San Francisco. Une découverte par Paul Joannides, auteur du catalogue raisonné des dessins de Michel-Ange.

Un nouveau record de vente pour Michel-Ange ?

Pour Stijn Alsteens, directeur international du département des Dessins anciens chez Christie’s, ce dessin ne manquera pas de susciter l’intérêt des collectionneurs. "Depuis la découverte en 2001 d’un dessin de Michel-Ange au Château Howard, aujourd’hui conservé au J. Paul Getty Museum, un dessin d’une telle beauté et d’une aussi grande importance par l’une des figures majeures de l’histoire de l’art n’avait pas ressurgi", a-t-il déclaré dans un communiqué.

Cette feuille de grandes dimensions, en bel état de conservation, passera sous le marteau le 18 mai prochain à Paris lors de la vente "Maîtres anciens et du XIXème siècle". C’est la deuxième fois qu’elle apparaît sur le marché. Cette œuvre devait être mise aux enchères en 2019 mais le gouvernement français l’avait classé Trésor national et avait interdit son exportation. Toutefois, à l’issue du délai légal de trente mois, elle retrouve sa liberté et bénéficie cette fois d’un certificat d’exportation hors de France.

Christie’s estime dorénavant qu’elle pourrait être adjugée aux alentours de 30 millions d’euros. Un montant qui permettrait d’établir un nouveau record de vente pour Michel-Ange. L’actuel tenant du titre est "Étude d’homme nu", qui est passé sous le marteau pour plus de 8 millions de livres sterling en 2000 à Londres. Avant sa mise en vente le 18 mai, il est prévu que "Un jeune homme nu (d’après Masaccio) entouré de deux autres figures" soit exposé à Hongkong et à New York.

Sur le même sujet

07 avr. 2022 à 11:24
1 min
06 avr. 2022 à 10:35
2 min

Articles recommandés pour vous