Belgique

100 millions pour que les entreprises wallonnes passent le cap du Coronavirus

Le secteur Horeca est particulièrement à la peine
13 mars 2020 à 14:42 - mise à jour 13 mars 2020 à 14:42Temps de lecture1 min
Par Carl Defoy

Le coronavirus va faire passer un mauvais moment à de nombreuses entreprises et indépendants. Les appels affluent d’ailleurs sur le numéro de téléphone 1890 mis en service en Wallonie pour répondre à leurs questions. Au-delà, le Gouvernement wallon prépare différentes répliques.

Il faut répondre aux angoisses de ceux qui sentent le poids de cette crise. Premières visées, dans l’immédiat : les PME de l’Horeca. Plus de travail, plus de rentrées, des manifestations annulées et c’est le spectre du dépôt de bilan qui se précise.

Un fonds exceptionnel

Nous voulons les aider, dit le ministre MR Willy Borsus. La crise sanitaire ne doit pas se transformer en crise économique. Le Gouvernement wallon a donc planché ce vendredi sur différentes mesures. Le gouvernement s'est ainsi accordé sur la création d'un fonds extraordinaire de crise: 100 millions sont disponibles pour soutenir les secteurs wallons qui prennent la choc de plein fouet.

Les aides "classiques"

Ce fonds, c'est en fait des aides directes qui seront distribuées aux PME, indépendants et commerçants. Mais pas forfaitairement comme en Flandre ! Ce samedi matin, le Gouvernement wallon s'entretiendra avec l'UWE, l'UCM et les autres syndicats patronaux. L'après-midi, ce sera le tour de l'Horeca et du secteur du tourisme. Ensemble, ils modaliseront la distribution des aides.

Les autres coups de pouce

100 millions: la somme paraît considérable. Elle l'est. Mais rien qu'au regard du nombre d'établissements Horeca - 13.000 en Wallonie - on se rend compte que ces aides ne pourront tout éponger.
C'est pour cela qu'à côté, d’autres solutions sont déjà mises en œuvre. Par exemple, celles que met en place la Sogepa, le bras financier de la Région, souvent mobilisé pour les entreprises qui traversent une mauvaise passe ou encore le fonds de garantie de la Sowalfin.

 

Sur le même sujet

Fermeture des écoles et de l’horeca : dans les coulisses des décisions qui ont mis la Belgique au ralenti

Belgique