RTBFPasser au contenu

Monde Amérique du Nord

Un condamné à mort épargné in extremis aux États-Unis après une forte mobilisation

Un condamné à mort épargné in extremis aux États-Unis après une forte mobilisation
18 nov. 2021 à 19:291 min
Par Belga

Un Afro-Américain qui devait être exécuté jeudi en Oklahoma, pour un meurtre dont il s'est toujours dit innocent, a vu sa peine commuée in extremis après la mobilisation de millions de personnes en sa faveur, mais restera en prison jusqu'à ses derniers jours.

Le gouverneur républicain Kevin Stitt a commué la peine capitale prononcée en 2002 contre Julius Jones en peine incompressible de rétention à perpétuité, selon un décret publié sur le site de cet État conservateur du sud des États-Unis.

Articles recommandés pour vous