Regions Bruxelles

Un bâtiment universitaire partagé par la VUB et l’ULB d’ici mai 2024

19 avr. 2022 à 13:12Temps de lecture2 min
Par Augustin Guissard avec Belga

Karine Lalieux, ministre en charge de Beliris, et Rudi Vervoort, ministre-président bruxellois, ont visité, mardi à Etterbeek, le chantier de construction du futur bâtiment universitaire partagé de la Vrije Universiteit Brussel (VUB) et de l’Université Libre de Bruxelles (ULB). Ce "Learning and Innovation Center" se voudra futuriste et durable. Les travaux, débutés fin 2021, devraient durer 2 ans et demi, jusque mai 2024 environ.

Les lieux offriront à l’avenir une variété d’environnements d’apprentissage : des salles d’étude individuelles, des locaux destinés aux travaux collaboratifs, des centres d’expérimentation pour les activités en petits groupes et des salles de cours actifs. Ils seront par ailleurs dotés des technologies les plus récentes.

"Le Learning and Innovation Center (LIC) […] a été pensé comme une salle d’incubation pour l’innovation et un centre de mise en réseau pour les scientifiques, les experts du monde de l’entreprise et les organisations de la société civile : un lieu où la recherche, l’échange et l’enseignement se rejoignent", expliquent les responsables de Beliris, organe de collaboration entre l’Etat fédéral et la Région bruxelloise qui finance des projets qui contribuent au rayonnement de la capitale.

Un bâtiment durable et respectueux de l’environnement

Pensé de manière durable et d’une capacité d’accueil de 1000 personnes, le bâtiment d’une superficie de 9000 m² sera construit avec des matériaux respectueux de l’environnement et ayant une très faible empreinte écologique. Grâce à des capteurs, la consommation d’énergie sera optimisée.

"Un projet tel que le LIC est un enrichissement absolu pour Bruxelles en tant que ville étudiante et pôle académique et scientifique, mais aussi en tant que lieu de connaissance et d’échange. Beliris remplit son rôle de véhicule d’investissement avec brio", a réagi Karine Lalieux lors de la visite.

Un point de vue que partage Rudi Vervoort. "Constitué de différents espaces, le Learning and Innovation Center (LIC) sera doté d’équipements de haute technologie pour favoriser les échanges de connaissances", déclare à ce sujet le ministre-président bruxellois. "Il rassemblera par ailleurs les bibliothèques des sciences exactes et des sciences appliquées. De par son emplacement unique, ce centre constituera un véritable pont entre les campus de la VUB et de l’ULB."

Sur le même sujet

Campus de la plaine de l'ULB : permis délivré pour le projet de Pôle Sciences et Techniques

Regions

Articles recommandés pour vous