Regions

Un avion intercepté par des F-16 belges au-dessus des Pays-Bas

17 mai 2022 à 19:47 - mise à jour 17 mai 2022 à 20:40Temps de lecture1 min
Par Sandro Faes Parisi

Deux F-16 belges ont été alertés, mardi soir, par le contrôle de combat aérien néerlandais, et se sont dirigés depuis Florennes vers un avion-cargo civil au-dessus des Pays-Bas, afin de l’escorter jusqu’à Liège, sa destination finale, indique la Défense dans un communiqué. "Les autorités fédérales sur place mènent une enquête plus approfondie sur l’avion." Un possible problème a été signalé alors que l’appareil se trouvait au-dessus de l’Allemagne, à l’approche de l’espace aérien néerlandais. 

Les F-16 ont volé au-dessus des Pays-Bas en supersonique, plus vite que le son, précise la Défense, ce qui a pu donner lieu à un bruit sourd. Pour mener l’enquête, la police judiciaire fédérale et la cellule de crise de la Direction générale du Transport aérien (DGTA) du SPF Mobilité ont été mobilisées. La police fédérale a notamment fait venir un chien détecteur d’explosifs pour inspecter l’avion. Les démineurs de la Défense ont été appelés, par précaution. L’enquête est menée conjointement par la DGTA et la police sur place.

La Défense précise que l'intervention des avions de chasse entre dans le cadre de la surveillance alternée de l’espace aérien du Benelux par la Belgique et les Pays-Bas, qui change tous les quatre mois. Les deux pays disposent tour à tour de deux F-16 prêts à décoller à tout moment.

Une fausse alerte à la bombe

Une fausse alerte à la bombe est survenue dans l’avion-cargo en provenance de Hangzhou et qui avait pour destination Liege Airport, indique à l’agence Belga Christian Delcourt, porte-parole de l’aéroport de Liège.

Le Boeing 777 a atterri peu après 20h00 à l’aéroport de Liège sans le moindre problème. Plusieurs hangars de l’aéroport liégeois ont été évacués avant l’atterrissage. D’après le porte-parole de Liege Airport, l’alerte avait été donnée par la compagnie de l’avion à la suite de rumeurs de menaces sur d’autres avions chinois sur les réseaux sociaux.

Sur le même sujet

Guerre en Ukraine : les F-16 belges seront déployés pour un mois dans les Pays baltes

Guerre en Ukraine

Articles recommandés pour vous