Un après-midi pas comme les autres

Un après-midi pas comme les autres

© DR

19 août 2016 à 12:26Temps de lecture1 min
Par jwu

" Sans papier ". Entre guillemets, car c’est devenu un nom, un statut. Ils sont des milliers en Belgique. On leur a refusé l’asile, alors qu’ils en avaient tellement besoin. Alors, ils sont restés. Sûrs qu’ils peuvent apporter quelque chose à la Belgique, certains que leurs enfants sont en danger dans leur pays d’origine, convaincus qu’ils ne peuvent pas vivre ailleurs.

Des hommes, des femmes et des enfants qui se battent pour leur droit, qui s’intègrent, s’insèrent, vont à l’école, cherchent des permis de travail.

Des hommes, des femmes, des enfants qui vivent grâce à la solidarité de tous ces Belges qui comprennent les histoires de ceux qu’ils rencontrent au coin de leur rue mais pas les décisions de leur propre gouvernement.

Ce dimanche, pas de politique, pas de sensibilisation, juste des jeux d’enfant. Une journée pour les enfants, animée par les enfants  à Burenville, Boulevard Ste-Beuve, 31a. Une après-midi pour jouer avec des enfants sans papier et faire découvrir à vos rejetons une autre réalité, une autre vie, à deux pas de chez eux.

Christine RUOL

Articles recommandés pour vous