RTBFPasser au contenu

Régions Brabant wallon

Un animal comme cadeau, pas toujours une bonne idée

Noël et l'augmentation des abandons d'animaux

JT 13h

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

12 déc. 2017 à 15:30 - mise à jour 12 déc. 2017 à 15:302 min
Par RTBF

Au refuge "Sans collier" de Chastre, Mini et Siam sont arrivés il y a à peine quelques jours. Ces deux jeunes chiens ont été confiés au refuge suite aux soucis financiers de leur propriétaire. "Elle n'arrivait plus à suivre au niveau de tout ce qui était nourriture et compagnie donc ici on les a pris en charge depuis quelques jours et ils se sont très vite habitués. Ils sont très sociables. On espère leur trouver une famille très rapidement." explique Mehdi Bouzinab, employé au refuge.

>>> A lire aussi: les race de chiens les plus abandonnés à Bruxelles en 2017

Pic d'abandons après les fêtes

Des chiens ou des chats abandonnés pour de multiples raisons, l'association en accueille quatre nouveaux chaque jour en moyenne. Et d'ici quelques semaines, ils s'attendent à une traditionnelle vague d'arrivées juste après les fêtes de fin d'années. Clotilde Levieuge est employée au refuge et nous l'explique : "Ce sont des gens qui les reçoivent en cadeau ou par surprise et qui au final soit n'assument pas soit n'en veulent pas tout simplement ou encore n'aiment pas les animaux. Ça arrive que, malheureusement, on offre des animaux à des gens qui n'aiment pas ça ! Donc chaque année on sait qu'entre début janvier et fin février, on récupère des animaux offerts à Noël"

Prévention et adoption

Dix nouveaux venus au moins juste après la nouvelle année ou Noël, un animal sous le sapin c'est souvent une mauvaise idée, mal réfléchie. Ce refuge de Chastre accueille 1.500 animaux par an et ses employés le rappellent : un animal, c'est beaucoup de responsabilités. "Il y a beaucoup de choses à prendre en compte : son lieu de vie, l'âge de l'animal. On essaye de faire beaucoup de sensibilisation soit dans les écoles ou aux gens qui viennent ici au refuge. Et malgré ces campagnes-là qu'on mène tout au long de l'année on se rend compte qu'on est toujours face au même problème", poursuit Clotide.

Ici sept employés et quarante bénévoles s'occupent des chats et des chiens en attendant un nouveau propriétaire qui arrive toujours un jour ou l'autre. Aujourd'hui pour le jeune Fargo, c'est en tout cas Noël avant l'heure. Ce jeune chat vient de se trouver une nouvelle famille : Elliot, Harold et leur père Thibaut promettent en tout cas qu'ils n'ont pas pris de décision à la légère.

Articles recommandés pour vous