Conference League - Foot

Un Anderlecht amorphe s’incline à West Ham et glisse en troisième place du groupe B

13 oct. 2022 à 06:24 - mise à jour 13 oct. 2022 à 17:38Temps de lecture2 min
Par Alice Devilez

Anderlecht s’est incliné 2-1 à West Ham ce jeudi soir. Les Hammers ont inscrit les deux buts en première période, par Mohamed Benrahma et Jarrod Bowen au quart d’heure et à la demi-heure. Les Mauves ont très peu espéré dans cette rencontre, pas vraiment révoltés malgré le score. Seule la toute fin de match a amené un peu de doute dans l’esprit de West Ham, Sebastiano Esposito a en effet converti un penalty à la 88e. Mais le score, logique, n’a plus évolué. Les Bruxellois glissent en troisième position de ce groupe B, toujours avec quatre unités. West Ham poursuit son sans-faute et caracole en tête avec 12 points, Silkeborg a dépassé les Mauves avec ses six unités. Le Steaua Bucarest est en queue de groupe avec un petit point.

Les Bruxellois devront se remobiliser rapidement pour affronter le FC Bruges dimanche.

Anderlecht commence plutôt bien la partie, mais West Ham joue également le coup. Le début de rencontre est assez équilibré, mais à l’approche du quart d’heure, les Hammers se rapprochent des cages de Van Crombrugge.

Diawara commet une faute aux vingt mètres sur Said Benrahma, occupé à se balader dans la défense anderlechtoise. Cette faute offre un joli coup franc à West Ham, et Benrahma lui-même se charge d’envoyer le cuir au fond des filets d’une frappe subtile. Les choses se compliquent déjà pour les Mauves.

Et à la demi-heure de jeu, les Hammers enfoncent le clou. C’est un peu trop facile pour l’équipe britannique dans cette rencontre. Jarrod Bowen décoche une magnifique frappe de l’extérieur du rectangle, faisant encore trembler les filets. 2-0, Anderlecht est dans de sales draps.

West Ham est de plus en plus dangereux, les Bruxellois doivent vraiment se remobiliser s’ils veulent éviter la déculottée.

Les Anderlechtois profitent d’une petite approximation de leur adversaire pour se procurer une petite occasion mais Verschaeren ne profite pas suffisamment de la bonne récupération d’Amuzu.

C’est le même Yari Verscharen qui est proche de conclure une action collective correcte des Mauves. Un peu d’espoir dans la grisaille.

En deuxième période, on ne ressent pas une révolte suffisance dans les rangs mauves pour espérer un retournement de situation en leur faveur. Malgré tout, il suffirait d’un petit but pour recommencer à y croire. West Ham se contente de défendre plus ou moins tranquillement, sans forcer, tout en restant bien concentré.

À une bonne dizaine de minutes du terme, Felice Mazzu décide de lancer le jeune Lucas Stassin, joueur des U23. Un drôle de baptême du feu pour l’attaquant de 17 ans.

À la 89e minute, Esposito offre une première lueur d’espoir aux Mauves en convertissant un penalty pour revenir à 2-1.

Mais ce sera la seule lueur dans une soirée morose pour le Sporting anderlechtois. Les Mauves glissent de la première à la deuxième place.

Loading...

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous