RTBFPasser au contenu

Regions

Un an après l’incendie de Bozar : où en sont les travaux de restauration ?

La toiture temporaire sera bientôt démantelée afin de commencer les grands travaux de couverture.
17 janv. 2022 à 16:24 - mise à jour 18 janv. 2022 à 08:412 min
Par Véronique Fievet

Il y a tout juste un an, le lundi 18 janvier 2021, un incendie se déclarait sur le toit du Palais des Beaux-Arts de Bruxelles. Le feu allait très vite se propager entre le toit et le plafond, rendant l’intervention des pompiers particulièrement délicate et causant d’importants dégâts au niveau du grand circuit d’exposition de la rue Royale et de la salle de concerts Henry Le Bœuf. Par chance, aucun blessé ne fut à déplorer (le bâtiment étant fermé au public le lundi) et aucune œuvre exposée n’a été touchée. L’eau utilisée pour éteindre l’incendie allait par contre entraîner d’importants dégâts dans la partie sud du Palais (les salles incendiées, la Salle Henry Le Bœuf, ses dégagements et son orgue, les foyers, …).

Une collecte de fonds va rapporter 110.000 euros

Sur recommandation des experts, une toiture provisoire est construite et cent jours après l’incendie, les activités artistiques peuvent reprendre dans la salle Henri le Boeuf. Mais un an plus tard : où en sont les travaux de restauration ? Bozar nous donne quelques nouvelles du chantier et en particulier des travaux touchant à la toiture, à l’orgue et à la salle Henri le Boeuf.

Le chantier des toitures devrait démarrer dans les prochains jours.

En mai dernier, un Conseil des Ministres a autorisé le Palais des Beaux-Arts à recourir à la procédure d’urgence impérieuse pour l’attribution du chantier de reconstruction des toitures et des salles d’expositions. Le marché a été attribué à l’entreprise Denys (qui a réalisé la rénovation de cette zone en 2009) et le chantier devrait débuter en janvier 2022.

La reconstruction de l’orgue sera longue ; il s’agit d’un travail artisanal et minutieux qui demande en outre de longues plages de disponibilité de la Salle Henry Le Bœuf pour le montage, l’accord et l’harmonisation. Le diagnostic de l’état de l’orgue a été réalisé par une équipe de deux facteurs d’orgues. Un groupe de travail placé sous la présidence de M. Bernard Foccroulle, a été constitué. Il est chargé de la rédaction d’un cahier des charges et du suivi des travaux. Un marché public sera publié pour la reconstruction de l’orgue.


►►► À lire aussi : Culture : Sophie Lauwers proposée à la tête de Bozar en tant que nouvelle directrice générale


L’hypothèse d’un acte criminel est exclue

Dans les prochaines semaines, un marché public sera lancé portant sur un chantier de restauration des dégâts de la Salle Henry Le Bœuf, de ses dégagements et de ses foyers. Pour ne pas interrompre l’activité artistique, ces travaux se dérouleront durant les mois d’été pendant la fermeture annuelle du Palais des Beaux-Arts et pourraient être répartis sur 2 ou 3 étés.

Enfin, une expertise judiciaire est en cours pour identifier les causes et les responsabilités. A ce jour, l’expert judiciaire n’a pu déterminer ces causes et responsabilités. L’hypothèse d’un acte criminel est toutefois exclue.

Sur le même sujet

17 févr. 2022 à 14:41
1 min

Articles recommandés pour vous