Regions Liège

Un an après les inondations dans la vallée de la Vesdre, les pêcheurs font toujours grise mine

Des pêcheurs en bord de Vesdre, l'image est devenue aujourd'hui très rare.

Pour les pêcheurs, la qualité des eaux de la Vesdre s'est fortement dégradée: les inondations de juillet 2021 ont charrié des multitudes de détritus de toutes sortes, mais aussi des hydrocarbures et d'importantes quantités de boue et pierre. La pêche a quasi disparu le long du cours d'eau.

Ce n'est pas pêchable, l'eau est brune, c'est devenu un dépôt d'immondices

De l'avis-même des pêcheurs, les eaux de la Vesdre resteront encore polluées un certain temps, les privant de leur sport favori.
De l'avis-même des pêcheurs, les eaux de la Vesdre resteront encore polluées un certain temps, les privant de leur sport favori. RTBF - Philippe Collette

Les 2000 membres de la Ligue Royale des Pêcheurs de l’Est ont rangé leur ligne. Aujourd’hui, la Vesdre n’est plus attirante. "Ce n'est pas pêchable, l'eau est toute brune, la turbidité est là, donc nous, on reste tranquilles" confie Pascal Crul, président de la Ligue. "Nous avons des gens qui viennent visiter notre rivière, qui viennent pêcher, qui viennent se promener ici, et qu'est-ce que c'est pour le moment, et bien sorry, mais c'est vraiment un dépôt d'immondices" regrette-t-il.

Le lit de la rivière a changé, il y a toujours un risque d'accident

Hormis un tronçon carrément interdit de pêche par le Bourgmestre de Pepinster entre Ensival et le confluent avec la Hoëgne, libre à chacun de pêcher avec la consigne "no kill": on rejette le poisson à l’eau. Trop risqué de le consommer. Trop risqué aussi de pêcher depuis des berges abîmées: "Le lit de la rivière a carrément changé" explique le président de la Ligue. "Par moments, on avait des hauteurs de 30 centimètres, et maintenant, ça fait 1 mètre, 1 mètre 50, deux mètres, donc il y a quand même toujours un danger d'accident."

La Vesdre avait retrouvé une faune abondante jusqu'aux inondations de juillet 2021.
La Vesdre avait retrouvé une faune abondante jusqu'aux inondations de juillet 2021. RTBF - Philippe Collette

Les truites ont disparu, emportées par les courants

Mais c’est surtout la qualité de l’eau qui inquiète. Les stations d’épuration sont à l’arrêt et les collecteurs perforés à certains endroits. La faune a donc subi de sérieuses pertes. "Il y a une disparition de nos truites qui ont été emportées, qui ont été s'échouer dans les prairies, dans les caves, donc il y a un manque de poissons si on peut dire pour avoir notre plaisir" poursuit Pascal Crul. "C'est notre plaine de jeux, on se ressource avec la nature. Et quand vous voyez maintenant, c'est le grand désolement."

Les pêcheurs sont fatalistes. Ils savent qu’ils devront s’armer de patience avant d’à nouveau titiller la truite dans les eaux de la Vesdre, sans aucune appréhension.

La Vesdre était reconnue pour ses poissons de gros calibre.
La Vesdre était reconnue pour ses poissons de gros calibre. RTBF - Philippe Collette

Séquence du journal télévisé du 11 juillet 2022

Sur le même sujet

Pêche et ornithologie : quand la Gen Z se fascine pour la nature

Vie pratique

Articles recommandés pour vous