RTBFPasser au contenu

Monde

Ukraine: Washington accuse Moscou de fournir des chars aux séparatistes

Ukraine: Washington accuse Moscou de fournir des chars aux séparatistes
15 juil. 2014 à 02:37 - mise à jour 15 juil. 2014 à 06:131 min
Par Belga News

"La Russie dit qu'elle recherche la paix mais ses actes ne correspondent pas à ses paroles", a affirmé le département d'Etat dans un communiqué. "Nous n'avons aucune preuve que le soutien de la Russie aux séparatistes ukrainiens ait cessé. En réalité, nous pensons que la Russie continue à leur fournir des armes lourdes, de l'équipement militaire, de l'argent et qu'elle autorise toujours des militants séparatistes à entrer librement en Ukraine."

Comme l'Otan l'avait affirmé plus tôt dans la journée, le département d'Etat américain a une nouvelle fois accusé la Russie de "masser ses soldats à la frontière ukrainienne", fournissant une liste détaillée de preuves matérielles confirmant ces accusations. Les Etats-Unis accusent notamment Moscou "d'accumuler un nombre important d'équipement au sud-ouest de la Russie", et d'avoir quasiment doublé le nombre de chars, de véhicules blindés et de lance-roquettes.

Washington note également que "des systèmes de défense plus sophistiqués" sont arrivés au sud-ouest de la Russie où se trouvent déjà des équipements d'artillerie. Les Etats-Unis pensent également que Moscou est en train de déplacer des chars qui ne figurent plus à son inventaire militaire.

Washington, Kiev et leurs alliés accusent le président russe Vladimir Poutine d'armer et de financer les séparatistes depuis la destitution en février du président pro-russe Viktor Ianoukovitch, ce que le Kremlin dément.

Après de multiples avertissements lancés à Moscou, les Etats-Unis ont encore répété il y a quelques jours qu'ils étaient prêts à imposer "très bientôt" de nouvelles sanctions ciblées contre la Russie si Moscou refusait de rompre ses liens avec les séparatistes ukrainiens.

 

Belga

Sur le même sujet

14 juil. 2014 à 15:20
1 min
14 juil. 2014 à 14:58
3 min