RTBFPasser au contenu

Monde

Ukraine: 40 personnes tuées dans les combats à Donetsk

Ukraine: 40 personnes tuées dans les combats à Donetsk
27 mai 2014 à 09:282 min
Par AFP

Parallèlement, les autorités de Kiev ont affirmé avoir repris le contrôle total de l'aéroport, théâtre lundi de combats violents. "Au cours de l'opération anti-terroriste, deux civils et 38 participants aux combats ont été tués", a déclaré à des journalistes le maire de la ville, Olexandre Loukiantchenko, qui tient ses informations des services médicaux. "La situation reste très tendue. Ce matin, 31 personnes étaient encore soignées à l'hôpital, dont quatre habitants", a ajouté le maire.

Les combats ont fait rage dans l'enceinte de l'aéroport international de Donetsk depuis le début de l'après-midi de lundi. L'armée a déployé hélicoptères, avions de combat et parachutistes pour reprendre le contrôle de l'aéroport, un site stratégique pour l'accès à l'Est du pays que les séparatistes avaient investi sans violences dans la nuit de dimanche à lundi. "L'aéroport est sous notre contrôle total. L'adversaire a essuyé de lourdes pertes et nous n'avons pas de pertes", a affirmé le ministre ukrainien de l'Intérieur, Arsene Avakov.

Lavrov exige l'arrête des "violences"

La Russie appelle à l'arrêt immédiat des violences en Ukraine, a déclaré mardi le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov. "La tâche numéro un et le test de la solidité des autorités à Kiev, vu le résultat de l'élection présidentielle, est l'arrêt immédiat de l'emploi de l'armée contre la population et l'arrêt par toutes les parties de toute violence", a déclaré le chef de la diplomatie russe lors d'une conférence de presse.

Pas de pourparlers directs en l'absence de "parrain"

Le Premier ministre ukrainien Arseni Iatseniouk a rejeté mardi des pourparlers directs avec la Russie pour tenter de mettre fin à la crise qui secoue l'Ukraine sans médiateurs occidentaux.

"Actuellement, des négociations bilatérales (entre la Russie et l'Ukraine) menées en l'absence des États-Unis et de l'Union européenne sont impossibles", a indiqué M. Iatseniouk lors d'une réunion du conseil des ministres. "Si vous vous asseyez à la table des négociations avec (les Russes) seuls, ils vont sans aucun doute vous tromper", a-t-il lancé au lendemain de l'élection du milliardaire pro-occidental Petro Porochenko à la présidence de l'Ukraine. M. Porochenko a affirmé lundi qu'il espérait pouvoir s'entretenir avec le président russe Vladimir Poutine et qu'une telle rencontre pouvait être organisée dans le courant du mois prochain. La légitimité d'Arseni Iatseniouk, qui est devenu Premier ministre de l'Ukraine après la fuite de l'ex-président Viktor Ianoukovitch en février et qui a été maintenu à ce poste par M. Porochenko, n'a jamais été reconnue par Moscou. La Russie et l'Ukraine ont tenu en avril des pourparlers à Genève en présence des États-Unis et de l'Union européenne, à l'issue desquels un accord de sortie de crise avait été trouvé, mais n'a pas été respecté.


RTBF avec agences

Articles recommandés pour vous