Regions

Uccle: une cinquantaine de travailleurs manifestent devant le siège d'Orpéa

Le personnel manifeste à Uccle devant les locaux d’Orpea.

© RTBF

09 mars 2015 à 11:48 - mise à jour 09 mars 2015 à 12:27Temps de lecture1 min
Par OPPENS Xavier Van

Le groupe Orpéa gère une soixantaine de maisons de repos. La semaine dernière, à l’issue de négociations qui ont échoué entre direction et syndicats, des actions avaient été annoncées pour cette semaine. C’est donc chose faite : ce lundi midi, une partie des travailleurs est partie manifester devant le siège de l’entreprise.

Outre les chèques-repas et les primes de rappel, le personnel réclame aussi un jour de congé supplémentaire par cinq ans d’ancienneté, ainsi que la possibilité de pouvoir prendre 21 jours de congés d’affilée. Un quotidien particulièrement lourd (cadence des toilettes pour les résidents les plus âgés) et un manque de moyens récurrent sont également pointés du doigt par les travailleurs. Un travail qui, disent-ils, ne permet pas de respecter la dignité des résidents.

Des revendications que la direction a rejetées jusqu’ici, estimant qu’il s’agissait là d’avantages extra-légaux auxquels elle n’était pas tenue et que les accorder mettrait le groupe en difficulté financière. De manière plus générale, Orpéa ne nie pas certaines difficultés quotidiennes mais ne juge pas qu’il s’agisse là de problèmes structurels.

Pour le moment, les travailleurs espèrent toujours être reçus par la direction mais prévoient déjà d'autres actions dans les prochains jours si rien ne bouge.

RTBF

Sur le même sujet

Orpea: les actions syndicales en sourdine en vue d'une concertation

Regions

Orpea: "Le personnel est surchargé et nous, les résidents, en pâtissons"

Regions

Articles recommandés pour vous