Cyclisme

UAE Tour : Bissegger remporte, en costaud, le CLM devant Ganna et Dumoulin

22 févr. 2022 à 12:30Temps de lecture1 min
Par Christophe Delstanches avec Belga

Stefan Bissegger (EF Education-Easy Post) a remporté la 3e étape du Tour des Émirats arabes unis (WorldTour), un contre-la-montre individuel de 9 kilomètres, mardi à Ajman. Le Suisse de 23 ans a mis sept secondes dans la vue du champion du monde de la discipline Filippo Ganna (INEOS Grenadiers) et s'est emparé du maillot rouge de leader au général aux dépens de Jasper Philipsen (Alpecin-Fenix), 11e du jour.

Bissegger a signé le temps de 9:43, bouclant un parcours totalement plat dans une moyenne de 55,575 km/h. Le Suisse de 23 ans, dont c'est la 5e victoire en carrière, la 3e dans l'exercice individuel, a devancé de sept secondes Ganna, vêtu de son maillot irisé. Ce succès est le premier en 2022 de la formation américaine EF Education-Easy Post, où évolue Jens Keukeleire.

Tom Dumoulin (Jumbo-Visma), champion des Pays-Bas de l'exercice, a complété le podium du jour dans un temps de 9:57. Tadej Pogacar (UAE Emirates), tenant du titre, a terminé 4e en 10:01, le meilleur chrono des favoris à la victoire finale.

Vainqueur au sprint de la première étape et leader depuis lors, le Belge Jasper Philipsen a réalisé un bon chrono en terminant 11e en 10:11 mais se retrouve désormais 3e du général, à 0:12 de Bissegger. Filippo Ganna est 2e à 0:07 alors que Pogacar est 5e à 0:18.

 

UAE Tour étape 3 : victoire de Bissegger sur le contre-la-montre

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Bonne opération pour Tadej Pogacar, tenant du titre

Tadej Pogacar (UAE Emirates), tenant du titre, a terminé 4e en 10:01, le meilleur chrono des favoris à la victoire finale.

Vainqueur au sprint de la première étape et leader depuis lors, le Belge Jasper Philipsen a réalisé un bon chrono en terminant 11e en 10:11 mais se retrouve désormais 3e du général, à 0:12 de Bissegger. Filippo Ganna est 2e à 0:07 alors que Pogacar est 5e à 0:18.

Mercredi, la 4e étape (la première des deux étapes de montagne) devrait voir les favoris se jouer la victoire au sommet de Jebel Jais, une très longue montée de 18,7 kilomètres à 5,7 pour cent de déclivité moyenne. L'année dernière, le Danois Jonas Vingegaard s'était imposé devant "Pogi".

Articles recommandés pour vous