RTBFPasser au contenu

Vivacité

Typh Barrow fête son anniversaire dans un showcase étincelant sur le toit du Cinquantenaire

12 mai 2021 à 15:532 min
Par François Saint-Amand

Typh Barrow a ensoleillé le ciel de la capitale avec ses tubes plein d'ondes positives lors de la Fête de l'Iris dans un concert inédit sur Auvio. La chanteuse a pu fêter son anniversaire sur l'arcade du Cinquantenaire.

Après des showcases exclusifs dans des lieux emblématiques bruxellois à l'occasion de la Fête de l'Iris, comme celui de six jeunes talents à la Basilique de Koekelberg ou de Delta à l'Hôtel Métropole, place à la tête d'affiche de cet événement : Typh Barrow.

Après son album RAW couronné de succès, l'autrice-compositrice-interprète bruxelloise a sorti son second disque, Aloha, début 2020. Cet album enregistré entre Bruxelles, Londres et la Nouvelle-Calédonie a d'abord été testé et réalisé avec la participation du public, comme une expérience de laboratoire. On comprend donc l'impatience de celle qui a été coach pour la deuxième fois dans la saison 9 de The Voice Belgique, de pouvoir retrouver son public... et de quelle manière !

Typh Barrow s'est offert un live sous le ciel de Bruxelles, devant quelques chanceux, lauréats d'un concours sur VivaCité, la veille de son anniversaire !

Un live avec ses deux demi-finalistes de The Voice dans les chœurs

Et belle surprise dans l'équipe de la chanteuse, deux têtes bien connues de la dernière saison de The Voice Belgique dans les chœurs ! Typh Barrow leur avait promis de les emmener sur certaines dates de concert, la coach a tenu parole en invitant dans son band ses deux demi-finalistes de la saison 9 : Edith Pirard et Alice Van Eesbeeck.

Le showcase a d'ailleurs débuté sur l'entêtant Damn! You're bad, que les trois artistes avaient interprété lors de l'avant-dernier live. Ce concert exclusif s'est poursuivi avec uniquement des titres d'Aloha.

À 34 ans désormais, la soulwoman belge semble déjà au sommet de son art sur cet album, double disque d'or sans avoir même eu la chance d'être défendu sur scène. Le public a donc pu désormais apprécier le rayonnant Colour et le très rythmé Doesn't Really Matter en live. Typh Barrow a aussi proposé un moment suspendu, chantant seule The Gift au piano, avec son timbre de voix chaud et de velours.

Cette prestation unique s'est terminée sur Replace et sur les envolées lyriques d'Aloha. Si le ciel était assombri, Typh était, comme un symbole l'éclaircie dans la grisaille culturelle de ces derniers mois.

Vivez la Fête de l’Iris sur les médias de la RTBF

Rock, electro, pop, variété française, classique : retrouvez le programme complet de toutes les sessions musicales et les infos sur la Fête de l’Iris 2021 sur les différents médias de la RTBF.

Sur le même sujet

07 mai 2021 à 18:00
2 min
07 mai 2021 à 18:00
2 min

Articles recommandés pour vous