RTBFPasser au contenu
Rechercher

The Voice

"Typh Barrow, d’une voix à l’autre" : l’incroyable documentaire sur l’ancienne coach de The Voice Belgique

Découvrez l’incroyable documentaire sur Typh Barrow
25 juil. 2022 à 07:05 - mise à jour 25 juil. 2022 à 07:42Temps de lecture3 min
Par Sarah Semana

La chanteuse bruxelloise et ancienne coach de The Voice Belgique se livre dans un documentaire diffusé ce lundi 25 juillet sur La Une et Auvio.

Surnommée "l’Amy Winehouse belge", Typh Barrow accumule les succès et ne suscite qu’éloges et compliments pour la beauté de sa voix, l’intensité de ses interprétations et la qualité de ses compositions.
 

"Typh Barrow, d’une voix à l’autre", rencontre avec Benoit Vlietinck

Pendant plus d’un an, Benoît Vlietinck l’a suivie en tournée, sur les plus grandes scènes belges et en préparation de son nouvel album, intitulé Aloha.

Qu’est-ce qui vous a donné envie de suivre Typh Barrow pendant un an ?

L’idée est née au début du mois de mai, il y a deux ans… Maurane remontait sur scène pour la première fois depuis longtemps, et elle accueillait une invitée qu’elle a présentée de façon très élogieuse… C’était Typh… Je l’ai vue approcher, pleine de gratitude et de respect pour Maurane… Et elles se sont alors lancées toutes les deux dans une reprise de "La chanson des vieux amants" de Jacques Brel… J’ai été impressionné et touché par la présence de Typh et l’intensité de son interprétation, à côté d’une des plus grandes voix de la chanson française… C’est aussi ce moment qui m’a soufflé le titre du film…

Comment décrire "le projet" Typh Barrow ?

En réalité, ce projet est celui d’un binôme, constitué d’un côté de Tiffany Baworowski, qui écrit et compose des chansons, et de l’autre François Leboutte, son manager et producteur, qui va les sélectionner et les modeler jusqu’au stade final… Il s’agit avant tout d’un projet musical et artistique…

J’ai été impressionné et touché par la présence de Typh et l’intensité de son interprétation, à côté d’une des plus grandes voix de la chanson française

Pourquoi avoir choisi le saut dans le vide comme scène d’ouverture ?

C’est Typh elle-même qui compare l’entrée en scène à un saut dans le vide… La métaphore du saut en parachute me tendait donc les bras… Et comme Typh est adepte des sports extrêmes…

L’album Aloha vient de sortir, qu’avez-vous retenu du processus de création ?

Ce qui est intéressant, c’est qu’une des caractéristiques du "projet" Typh Barrow est qu’un nouvel album est le fruit de l’accueil du public… C’est-à-dire que les nouvelles chansons sont d’abord testées en public, en concert, avant de franchir l’étape de l’enregistrement en studio… Ainsi, le titre "Aloha" a été pour la première fois interprété au Cirque Royal en avril de l’année passée, et comme la réception du public fut très enthousiaste, c’est devenu la chanson phare de l’album…

Comment qualifier la relation que Typh Barrow entretient avec son producteur ?

C’est le bâtisseur des rêves de petite fille de Typh… Ce n’est pas seulement son producteur et manager, mais aussi son directeur musical, son photographe, le réalisateur de ses clips… C’est véritablement le moteur du projet, qui déploie une énergie colossale pour le faire briller…

c’est quelqu’un qui a dû surmonter une foule d’obstacles pour arriver à réaliser son rêve de devenir chanteuse

Pour finir vous avez suivi Typh Barrow pendant un an, sur scène et pendant la création de son album, qu’est-ce qui vous a le plus marqué ?

Bien sûr, et c’est la base du film, c’est avant tout le talent exceptionnel de Typh, la beauté de sa voix, l’intensité, je le répète, de ses interprétations, la qualité de ses compositions… C’est aussi le fait que c’est quelqu’un qui a dû surmonter une foule d’obstacles pour arriver à réaliser son rêve de devenir chanteuse, dans un processus qui s’est construit étape par étape… Et puis, et ce sera sans doute une découverte pour beaucoup, ce qui a été très marquant pour moi aussi est la présence de François aux côtés de Typh, la complémentarité et la complicité qui les relient, et qui donnent lieu, parfois, à des moments assez drôles…

Une personnalité à découvrir le lundi 25 juillet à 22h20 sur La Une.

Ce documentaire sera également disponible en replay durant 30 jours sur Auvio !

 

Sur le même sujet

DMA 2020 : Typh Barrow et Gulaan interprètent “Aloha” sur scène

Tipik

The Voice Kids : Lina et Mathis sont les finalistes de Vitaa

The Voice

Articles recommandés pour vous