Vie privée

Twitter se lance sur le dark web pour lutter contre la censure russe

© Photographie ivector / Shutterstock©

11 mars 2022 à 12:00Temps de lecture1 min
Par RTBF avec AFP

Twitter lance sa plateforme sur le réseau informatique TOR qui permet d’anonymiser sa localisation et son activité sur le web. Ce lancement intervient alors que le Roskomnadzor russe, le régulateur de l’internet, vient de limiter l’accès du réseau social en Russie.

Pour offrir une meilleure protection de la vie privée et lutter contre la censure, Twitter se lance sur le réseau du dark web TOR. La particularité de ce réseau est d’offrir à ces utilisateurs un anonymat plus important que l’internet classique grâce à un système de nœuds qui empêche quiconque de pouvoir rattacher vos recherches ou votre historique avec votre identité.

En bref, c’est un outil essentiel pour lutter contre la censure et s’assurer de pouvoir rester anonyme lors d’un échange sur une messagerie ou un forum. Facebook est déjà présent sur le réseau depuis quelques années et même des journaux comme le New York Times.

L’objectif de Twitter semble évident : permettre aux citoyens russes de continuer à utiliser leur réseau de manière libre. En effet, le gouvernement russe vient de limiter l’accès à de nombreux réseaux sociaux qu’il accuse de discriminer les médias russes. La promulgation d’une loi infligeant jusqu’à quinze ans de prison aux auteurs de "fausses informations" fonctionne autant dans la rue que sur les réseaux sociaux.

Loading...

Dès lors, le réseau TOR devient un outil formidable puisque le risque d’être tracé est proche de zéro. Par ailleurs l’utilisation d’un VPN est fortement conseillée pour garantir votre confidentialité et pouvoir utiliser certains services. Il est possible d’y accéder grâce à un navigateur particulier comme TOR Browser.

A la différence de la navigation sur l’internet classique, il faut avoir l’adresse exacte d’un site pour pouvoir y accéder. Aucune recherche n’est possible et il faut trouver les sites soit par connaissance soit grâce à des pages d’index.

Sur le même sujet

Aux États-Unis, les livres censurés trouvent refuge dans des bibliothèques de résistance

Littérature

Twitter shops : le shopping en ligne fait son entrée sur Twitter

Réseaux sociaux

Articles recommandés pour vous