RTBFPasser au contenu

Monde

Tweetgate: V. Trierweiler déclare qu'elle sera plus prudente à l'avenir

Tweetgate: V. Trierweiler déclare qu'elle sera plus prudente à l'avenir
15 juil. 2012 à 09:311 min
Par RTBF

"Je tournerai sept fois mon pouce maintenant avant de tweeter", a-t-elle déclaré à la chaîne d'informations en continu BFM TV lors d'un déplacement samedi à Brest (ouest) dont les images ont été diffusées dimanche.   

Samedi, le chef de l'Etat avait affirmé avoir demandé à sa compagne de régler "en privé" les "affaires privées" et avait promis que ce genre d'incident ne se reproduirait plus. "Je considère que les affaires privées se règlent en privé. Et je l'ai dit à mes proches pour qu'ils acceptent scrupuleusement ce principe", avait déclaré François Hollande lors d'une interview télévisée. "Le principe que je viens de rappeler sera scrupuleusement appliqué", a-t-il insisté. "Les Français veulent que les choses soient claires, que l'Etat soit dirigé par celui qu'ils ont choisi et qu'il n'y ait aucune interférence", a-t-il ajouté.   

Un tweet qui avait buzzé

En juin, Valérie Trierweiler avait soutenu dans un tweet le candidat socialiste opposé à Ségolène Royal, à qui François Hollande avait apporté son propre appui. Ségolène Royal est l'ancienne compagne de M. Hollande et la mère de leurs quatre enfants. "Il n'y a pas de statut (de première dame). Valérie veut garder son activité professionnelle. Je comprends. A partir de là, elle sera présente à mes côtés lorsque le protocole l'exigera", a déclaré le président. "Ce n'est pas facile de prendre cette place. Il doit y avoir des règles", a-t-il jugé.

AFP

Articles recommandés pour vous