Monde

Turquie: le Premier ministre en Egypte sur fond de crise à Gaza

Le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan, le 13 novembre 2012 à Ankara

© Adem Altan

17 nov. 2012 à 12:32 - mise à jour 17 nov. 2012 à 13:29Temps de lecture1 min
Par AFP

M. Erdogan doit notamment rencontrer le président égyptien Mohamed Morsi, issu du mouvement des Frères musulmans, historiquement proche du Hamas palestinien qui contrôle la bande de Gaza.

L'Egypte et la Turquie sont sous pression des Etats-Unis pour amener le Hamas à cesser de tirer des roquettes sur Israël, mais les deux pays ont de leur côté fermement condamné l'Etat hébreu pour ses attaques sur l'enclave palestinienne.

 

Recep Tayyip Erdogan: "C'est Israël qui a violé le cessez-le-feu"

"Israël fait un tapage international avec ses trois morts (...) En fait c'est Israël qui a violé le cessez-le-feu", a déclaré M. Erdogan à Ankara avant de partir pour l'Egypte.

"C'est une tactique d'Israël que de pointer du doigt le Hamas et d'attaquer Gaza", a affirmé M. Erdogan qui a indiqué s'être entretenu vendredi soir du conflit à Gaza avec le président américain Barack Obama et le président russe Vladimir Poutine.

Le président Morsi a quant à lui dénoncé vendredi l'offensive israélienne contre la bande de Gaza comme "une agression flagrante contre l'humanité", en promettant que son pays "ne laisserait pas Gaza seule".

La Turquie, autrefois proche alliée d'Israël, est en froid avec l'Etat hébreu depuis que des commandos israéliens ont tué neuf ressortissants turcs qui tentaient de briser le blocus de Gaza à bord d'un ferry turc chargé d'aide humanitaire en mai 2010.

AFP

Sur le même sujet

La Turquie appelle les Arabes à coopérer pour résoudre les conflits régionaux

Monde

Les sirènes d'alerte ont résonné à Tel Aviv, le système anti-missile en action

Monde