Bientôt à table

Trois restaurants à tester sans hésiter

A vos papilles, prêts, savourez !

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

21 janv. 2023 à 11:05 - mise à jour 21 janv. 2023 à 11:09Temps de lecture2 min
Par Bientôt à Table

On y file les yeux fermés et les papilles prêtes aux émois ! Voici les coups de cœur food du critique gastronomique Michel Verlinden au micro de Bientôt à table – RTBF. be

Bistrot Blaise

François-Xavier Simon a travaillé 12 ans aux côtés de Pierre Gagnaire. Le genre d’indice biographique qui pose un chef. En ouvrant en fin 2021, une enseigne en compagnie de son épouse Hanna Matyja, rodée à l’accueil des palaces, Simon s’est fixé d’évoluer entre la chaleur du bistrot et l’exigence gastronomique. En entrée, des calamars rôtis, présentés sous forme de tagliatelles, enveloppent la bouche d’un beurre blanc aux amandes. Ce baiser juteux fait également place à un œuf poché et du bok choy. Bien vu, de fins dés de 'radis red meat', cuits dans le bouillon, assurent le croquant de la composition.

Le plat, quant à lui, se découvre comme une promesse printanière.

Il est question d’un lieu jaune, parfaitement nacré, barbotant dans de l’orge perlé rehaussé d’un curry vert. Des pois gourmands taillés très fins excitent les papilles et font entrevoir quelque chose qui s’apparente au retour de la lumière. Le rouge intense de quelques graines de grenade confirme cette chaleur. Le repas se termine sur un riz au lait revisité dans le sens de la légèreté grâce à du shiso, du riz soufflé, de la mangue et du sésame noir.

5, rue Porte Haute, à 6900 Marche-en-Famenne. Tél. : 084 22 20 04. www.bistrotblaise.be

© Restaurant Le Cypres – Michel Verlinden

Badi

Badi, second bar à cidre bruxellois, impressionne par un décor réduit à l’essentiel, scandé par du béton brut. Au centre, un long bar en travertin fait écho à la minéralité des cuvées tout en perturbant la frontière classique entre salle et bar.

On aime la présence d’une dame-jeanne de calvados 12 ans d’âge qui pousse aux envies digestives.

Aux murs, les tablettes en multiplex alignent plus de 80 références tout autant qu’elles permettent d’accueillir un nombre accru de clients – ambiance survoltée garantie le vendredi soir. La dégustation s’accompagne de petites préparations à partager : huîtres servies par deux (6 euros) et soulignées de pickles d’échalotes et de vinaigre de framboise ; petites galettes de sarrasin, subtilement croquantes, (8 euros) ; ou encore, en dessert, de la poire flambée accompagnée de gâteau breton (6 euros).

80, rue de l’Hôtel des Monnaies, à 1060 Bruxelles. Pas de réservation.

Le Cyprès

Adresse discrète et qualitative, Le Cyprès cultive une carte qui ne s’endort pas sur les lauriers d’une cuisine bourgeoise perpétuée machinalement.

Chaque proposition est le fruit d’une réflexion débouchant sur un parti pris. Et ça se goûte. C’est le cas de l’entrée, méchamment juteuse.

Elle consiste en une salade de lentilles attendrie par une crème de lard. Une brunoise de pomme verte confère cette acidité nécessaire pour qu’une assiette ne ronronne pas. De l’amande, de l’aneth et des tuiles en feuille de brick contribuent également à ce que la composition ne soit pas monolithique. Le plat convainc également, peut-être même davantage. Il présente un tronçon de cabillaud dont la croûte d’herbes l’apparente à une sorte de petit financier. Pas sec pour un sou, le poisson trône sur un lit de quinoa et de poireaux. Cette couche très gourmande évoque les sensations rassurantes d’une sauce marinière.

85, avenue de Mérode, à 1330 Rixensart. Tél. : 02 275 02 31. www.lecypres.be

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Miam, miam, filons au restaurant !

Bientôt à table

Les adresses food du mois !

Bientôt à table

Articles recommandés pour vous