RTBFPasser au contenu

Monde

Trois policiers jugés pour avoir "regardé mourir" l’Afro-américain George Floyd, sans bouger

Un mémorial à George Floyd, le 5 juin 2020 à Minneapolis
24 janv. 2022 à 18:281 min
Par AFP

Ils "ont regardé un homme mourir et ont décidé de ne rien faire": trois policiers restés passifs lors du meurtre de l’Afro-Américain George Floyd ont été étrillés par l’accusation lundi à l’ouverture de leur procès devant la justice fédérale.

Seconds rôles d’un drame qui a bouleversé le monde entier, Tou Thao, Alexander Kueng et Thomas Lane comparaissent libres devant un tribunal fédéral pour "violation des droits civiques" du quadragénaire noir.

Le 25 mai 2020, ils "ont regardé l’agonie lente et douloureuse de M. Floyd", a soutenu la procureure Samantha Trepel.

Derek Chauvin déjà reconnu coupable de meurtre

En juin, Derek Chauvin a été reconnu coupable de meurtre et condamné à 22 ans et demi de prison par la justice de l’Etat du Minnesota. Ses trois collègues seront jugés dans ce cadre à partir du 13 juin pour "complicité de meurtre".

En parallèle, les procureurs fédéraux ont inculpé les quatre agents pour "violation des droits civiques" de George Floyd, notamment à la liberté et à la sécurité. Ces doubles poursuites sont autorisées aux Etats-Unis, mais rares, et reflètent l’importance de ce dossier hors norme.

En décembre, Derek Chauvin a plaidé coupable dans ce volet fédéral.

Ses trois collègues comparaissent donc sans lui. Ils sont accusés de ne pas avoir apporté les secours nécessaires au quadragénaire, malgré les signes de détresse médicale.

Tou Thao et Alexander Kueng se voient également reprocher de ne pas être intervenus pour dissuader Derek Chauvin d'"exercer une force déraisonnable". Thomas Lane, qui avait à deux reprises suggéré de positionner l’Afro-Américain sur son flanc, n’est pas visé par ce chef d’inculpation.

Sur le même sujet

23 févr. 2022 à 20:30
1 min
17 févr. 2022 à 20:05
2 min

Articles recommandés pour vous