RTBFPasser au contenu

Regions

Tribunal Correctionnel de Mons : un ancien policier écope de six mois de prison avec sursis pour calomnie

Le Palais de Justice de Mons

Le tribunal correctionnel du Hainaut, division de Mons, a condamné un ancien policier de la zone de police de Mons-Quévy à une peine de six mois de prison avec sursis et une amende de 208 euros, pour avoir déclaré que la police belge, et en particulier à la zone de police de Mons-Quévy, était raciste et qu'elle insultait systématiquement les étrangers.

Il accusait aussi ses collègues d'humilier et de passer à tabac les ressortissants étrangers. Ces allégations étaient fausses. Il a donc été condamné pour calomnie et diffamation.  

Lors d'une émission de la RTBF, le policier avait déclaré, qu'en sa qualité d'inspecteur de police, il avait été témoin d'actes de racisme et de violence gratuite faites par ses collègues lors de son service. Il l'avait également répété sur les réseaux sociaux.   L'homme avait travaillé huit jours, au sein de la zone de police Mons-Quévy, en 2016.  

Le tribunal s'est opposé à la suspension du prononcé de la condamnation plaidée par la défense, estimant qu'il ne fallait pas banaliser ce genre de faits.   La zone de police, représentée par Me Frank Discepoli, recevra un dommage de 1.000 euros.
 

Articles recommandés pour vous