Belgique

Traite des être humains à Anvers : Borealis suspend son contrat avec l'entrepreneur

Borealis suspend son contrat avec l'entrepreneur

© Belga

L'entreprise chimique Borealis a suspendu "jusqu'à nouvel ordre" son contrat avec l'entrepreneur IREM-Ponticelli, qui gérait le chantier du port d'Anvers où l'on a découvert 55 victimes potentielles de traite des êtres humains.

L'entreprise l'a annoncé mercredi en fin d'après-midi. Les travaux sur le chantier concerné vont être mis à l'arrêt durant trois jours, ajoute l'entreprise. 

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous