RTBFPasser au contenu

Voyage - Destinations

Tout plaquer pour devenir un cow-boy dans les Alpilles

Tout plaquer pour devenir un cow-boy dans les Alpilles
26 oct. 2021 à 08:002 min
Par RTBF TENDANCE avec AFP

Au cœur des 500 km² des superbes et méconnues Alpilles, les rayons de soleil du début de l'automne viennent chatouiller de leurs reflets orangés le ranch de Sébastien Fabre. Ici, en pleine Provence, à quelques encablures d'Aubagne et de Marseille, à cheval entre les médiatiques Camargue et Luberon, se cache un petit joyau.

Les collines rocheuses et la végétation basse pourraient presque faire croire à un bout d'Arizona ou de Texas. Mais nous sommes à Maussane-Les-Alpilles, au Petit Roman. Cet endroit étonnant est à la fois une pension de chevaux (les propriétaires laissent aux bons soins de l'équipe leur animal et le monde quand ils veulent) et un lieu où l'on emmène les curieux et les aventuriers se balader à cheval. 

A cheval pour quelques heures ou quelques jours

Perché sur Sioux, un ravissant canasson beige moucheté d'éclats de noisettes, ou sur l'un des autres chevaux bichonnés de la propriété, nous partons donc au pas sur les sentiers alentour. Et c'est l'émerveillement.

La vue sur les Beaux-de-Provence, les champs d'oliviers, la nature préservée... Tous les ingrédients sont réunis pour décrocher du quotidien pendant l'heure et demie que va durer la balade, adaptée aux cavaliers débutants. A peine si l'on trotte, sans difficulté, quelques minutes.

Pour les cavaliers confirmés, d'autres balades et randonnées sont disponibles.

De 2 à 6 jours avec bivouac et repas compris en passant par le lac de Peiroou.

Pour les randonnées "en étoile", c'est-à-dire autour du ranch, on peut loger dans les gîtes 3 étoiles de l'adorable Christine, la maman de Sébastien, ou dans une petite roulotte.

La cuisine du pays, à la bonne franquette !

De retour au ranch, c'est déjà l'heure du déjeuner. Dans la salle à manger, des peaux de vached au mur, des selles en guise de tabourets et une nappe à carreaux, on commence par grignoter des olives du pays. Anaïs, la cousine - car ici, tout se fait en famille - concocte des plats avec les produits locaux.

Avec gentillesse et générosité, mère et fils partagent leurs histoires. Elle, de la frousse qu'elle a eue en laissant partir son gamin en Amérique pour qu'il devienne un crac du rodéo. Et lui de ses aventures de cavalier. Car il y a eu maldonne géographique : Sébastien, ce petit gars du pays, a un sang de cow-boy. Alors plus jeune, il est bien vite parti apprendre le métier chez ceux qui deviendront sa famille de cœur : les Indiens navajos.

"Au Petit Roman, vous arrivez en étranger, vous repartez en ami !" Oui mais on aurait surtout envie de ne plus jamais partir.

Infos :

Le Petit Roman

Route de Mouries 17

13520 Maussane-les-Alpilles

 

Articles recommandés pour vous