RTBFPasser au contenu

Santé & Bien-être

Tournée minérale : les boissons sans alcool séduisent de plus en plus de Belges mais sont-elles une bonne alternative ?

La fête se fait de plus en plus sans alcool. Image d’illustration.
01 févr. 2022 à 05:513 min
Par M. Fettweis

Elles ressemblent à de la bière, du vin, du gin ou même du whisky, ils n’en ont pourtant que le goût et bien souvent, ils affichent un grand 0% ou la mention "NA" pour "non alcoolisé" sur leur emballage. Les boissons à l’allure de breuvages alcoolisés mais sans alcool rencontrent chaque année un peu plus de succès. Et le retour de la tournée minérale, qui met au défi les Belges de se passer d’alcool dès ce 1er février pourrait bien accélérer encore un peu plus ce goût grandissant pour le sans alcool.

Alors comment expliquer ce succès grandissant, est-ce un bon moyen pour boire moins et faut-il se méfier de ces boissons qui ont tout de boissons alcoolisées… sauf l’alcool ? On fait le point.

"C’est un boum total"

Il suffit de se rendre dans un grand magasin pour se rendre compte qu’à côté des bières, vins et autres spiritueux alcoolisés, ils prennent désormais de plus en plus d’espace. "Il y a une grosse dizaine d’années, les vins sans alcool étaient, d’abord, inconnus en grande majorité. Il y a cinq ans, ça ne concernait pas beaucoup de consommateurs. Aujourd’hui, on voit que c’est un boum total", confirme Arnaud Jacquemin, fondateur d’Univers Drink une société liégeoise spécialisée dans les boissons festives non alcoolisées.

Le secteur a en effet grignoté 3% de parts de marché supplémentaires en Belgique depuis 2020. Et le mouvement n’est pas neuf, en 2019 déjà, on estimait qu’en cinq ans, le volume de boissons de ce type vendues dans les commerces belges avait triplé, estimait l’Avenir. En cause, une plus grande considération de la population pour sa santé, selon le fondateur de l’entreprise liégeoise active dans le secteur.

Selon Arnaud Jacquemin, la tournée minérale qui fait son grand retour ce mardi n’y est pas pour rien et illustre bien les raisons qui poussent à se tourner vers le zéro alcool. "Il y a une dizaine d’années, c’étaient vraiment des gens qui n’avaient pas le choix, parce qu’ils avaient des problèmes de santé ou autres. Aujourd’hui, tout le monde consomme un petit peu, de temps en temps, des boissons sans alcool, pour x raisons, par exemple la tournée minérale en février."

Et les grandes marques de bière n’hésitent pas à s’engouffrer dans cette niche. Depuis 2015, et la sortie de la Hoegaarden NA, la brasserie AB InBev présente régulièrement de nouvelles alternatives qui ne mènent pas à l’ivresse.

Un bon compromis mais pas parfait

Si la tendance est à la hausse, est-ce un bon signe qui pourrait laisser entendre que l’alcoolisme et les comportements à risque liés à l’alcool pourraient s’amenuiser dans les années à venir ? Les boissons sans alcool sont en tout cas un bon moyen de réduire sa consommation lorsque la dépendance ne s’est pas encore installée, selon le Dr Gaston Ngiringabo, spécialiste des dépendances au CHU de Charleroi. Il estime que passer à des boissons alcoolisées reste en général une "bonne initiative".

Toutefois, il prévient que les boissons sans alcool ne doivent pas faire office de substitut quand la dépendance est déjà là. "Prendre de telles habitudes de consommation présente des risques. D’une part il n’y a pas de certitudes qu’on ait zéro alcool", prévient le médecin. Car en Belgique, la législation autorise une boisson d’afficher sur son packaging une mention non alcoolisée lorsque le taux d’alcool ne dépasse pas 0,5%. "Et d’autre part, parce que la consommation de ces boissons non alcoolisées réveille le circuit de la récompense qui pourrait amener à rechuter au niveau des consommations avec alcool."

Car avec plus de 12 litres d’alcool pur par an et par habitant, la Belgique se situe dans le haut du classement des pays européens en termes de consommation d’alcool. Mais une partie de la population semble toujours vouloir se mettre au défi puisqu’on estime encore qu’un Belge sur cinq acceptera le défi de cette tournée minérale pour cette sixième édition du mois sans alcool.

Sur le même sujet

28 janv. 2022 à 09:47
1 min
26 janv. 2022 à 05:07
6 min

Articles recommandés pour vous