RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions Hainaut

Tournai : rénovés par des élèves de menuiserie, deux pigeonniers rejoignent le jardin de la Reine

Des pigeonniers amenés sur leur îlot grâce à une grue télescopique de 40 mètres.
01 déc. 2021 à 15:59Temps de lecture1 min
Par Pierre Wuidart

La nouvelle fera plaisir aux pigeons et aux promeneurs. Dans le jardin de la Reine, à deux pas du Pont des Trous, la Ville de Tournai vient de réinstaller deux pigeonniers joliment rénovés. Ils dataient de 1954 et des élèves en menuiserie du Val-Itma les ont réparés. Un bel exemple de sauvegarde du Petit Patrimoine : l’Awap, l’agence wallonne du patrimoine a d’ailleurs subsidié ce projet à hauteur de 7500 euros.

"Ces pigeonniers de type japonais étaient en piteux état, alors on a décidé de les retaper", explique Benjamin Missiaen, du service environnement. "Il a d’abord fallu retirer des kilos de fiente", précise Damien Nicaise, le professeur de menuiserie qui a chapeauté l’opération. "Ensuite, on a réparé les deux structures, de façon manuelle pour la rectangulaire et à l’aide d’une machine pour l’octogonale".

Les places sont limitées

Ludo et Bastien font partie de ses élèves. Ce mardi 16 novembre, ils assistent fièrement à la pose des pigeonniers rouges et blancs sur l’îlot de l’étang à l’aide d’une grue de 40 mètres de haut… "Il y a quelques coulées de peinture… On aurait pu être plus précis sur les finitions, mais de loin, on ne remarque rien", sourient les deux jeunes, fiers du résultat malgré tout.

Restent aux pigeons à s’installer dans les petites maisons de bois, mais attention, pas à tous les étages ! "On a placé des fils de fer en travers des ouvertures supérieures, histoire qu’ils ne se salissent pas trop vite, explique Benjamin Missiaen. On verra ce qu’on fera par la suite." Promeneurs ou pigeons : à qui profiteront les pigeonniers ?

Avant.
Après.
L’équipe.

Articles recommandés pour vous