RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions

Tournai : le Ramdam, le Festival du film qui dérange, a dévoilé la programmation de cette année

La 12e édition du Ramdam Festival, le film qui dérange, se déroulera du 15 au 25 janvier à Imagix Tournai.
05 janv. 2022 à 16:01Temps de lecture2 min
Par Belga

Après une année d’absence, Covid oblige, la 12e édition du Ramdam Festival, le film qui dérange, se déroulera bien du 15 au 25 janvier à Imagix Tournai. Le choix des organisateurs s’est fixé sur 86 films dont 32 courts-métrages.

Cette 12e édition annonce une minutieuse sélection de 54 longs métrages et de 32 courts métrages. "Compte tenu des dernières décisions du Gouvernement autorisant à nouveau l’ouverture des salles de cinéma, nous vous informons que le festival aura lieu du samedi 15 au mardi 25 janvier à Imagix Tournai", annonce ce mercredi le comité.

Cette année, le Ramdam propose également des courts-métrages belges et étrangers mais aussi pour les enfants. Des films de fiction et des documentaires sont aussi à l’affiche ainsi qu’une sélection de films belges ou de la scène internationale, étiquetés "Ramdam".

Des avant-premières

Le festival accueillera de nombreuses équipes de films dont, pour l’avant-première mondiale, celle au complet du film de Jan Bucquoy "La Dernière tentation des Belges". Ce sera aussi le cas pour l’avant-première francophone de "Goliath" de Frédéric Tellier. "Coline Serreau sera présente avec son film 'La Belle verte'. Assassiné à sa sortie en 1996 par la critique et les journaux, ce film résonne pourtant aujourd’hui avec notre brûlante actualité. Elle avait tout simplement eu le tort d’avoir raison trop tôt. Pour conclure, on accueillera l’avant-première belge du biopic d’Olivier Dahan consacré à la vie de Simone Veil. Comment mieux clôturer ce festival en proposant à nos festivaliers ce magnifique portrait de femme ? Toute sa vie, dans ses divers et nombreux engagements, dans ses combats tant privés que publics, Simone Veil n’a cessé… de déranger", a souligné le président Jean-Pierre Winberg.

En pratique

Au total, le Ramdam, avec ses séances du matin, accueillera 134 projections. Pour éviter les attroupements trop importants, toutes les séances commenceront à des horaires différents. Il ne sera donc pas toujours possible d’enchaîner tous les films aussi facilement que d’habitude. Une nouveauté non négligeable cette année au niveau des pass, le student pass qui donne accès à sept films et avantages au prix de 25 euros. Le programme complet des films et les prix d’entrée se trouvent sur le site www.ramdamfestival.be.

Articles recommandés pour vous