RTBFPasser au contenu
Rechercher

Patrimoine

Tournai accueille BORDER, sa seconde triennale d’art contemporain

La triennale d’art contemporain démarre ce 18 juin

Tout a commencé quand trois historien·nes de l’art : Robin Legge, Jeanne François et Lola Pirlet, ont voulu créer un projet culturel qui unisse arts et patrimoine historique de la ville de Tournai. Leur asbl Intersections propose depuis 2019, des manifestations culturelles sur trois ans. Cette année, l’art contemporain est à l’honneur pour la seconde fois. BORDER, s’expose du 18 juin au 11 septembre, dans la ville et dans les musées.

Dans un circuit en plein air, les tournaisiens et les voyageurs de passage pourront découvrir une septantaine de drapeaux d’artistes belges et internationaux. Une lithographie accompagne chacun de ces étendards, et amène à explorer le " territoire de la pensée ".

Les drapeaux sont réalisés par des artistes du monde entier.
Les drapeaux sont réalisés par des artistes du monde entier. Daniel Dutrieux

L’expérience se prolonge au musée de Folklore et des Imaginaires, au TAMAT-musée de la Tapisserie et des Arts Textiles et au musée des Beaux-Arts qui ouvrent leurs portes pour une exploration du sens du terme BORDER, à la traversée des frontières visibles et de celles qu’on porte en soi.

L’artiste Manu Bayon en train de signer la lithographie qu’il a créée à l’occasion de la triennale
L’artiste Manu Bayon en train de signer la lithographie qu’il a créée à l’occasion de la triennale Manu Bayon, 2022

L’ancienne brasserie-restaurant Le Carillon accueille également une exposition. Le lieu en vaut le détour, ne serait-ce que pour la bâtisse. Immeuble Art Déco, c’est l’un des rares bâtiments de la Grand-Place de Tournai à résister aux bombardements de la Seconde Guerre mondiale. Les artistes qui y sont exposés interrogent les migrations. Récits d’exil ou œuvres documentaires, les créations nous plongent dans le désespoir de la guerre, face aux frontières hostiles, où malgré tout, survit l’espoir d’une vie meilleure.

Le 18 juin, l’ouverture de l’exposition se fera en musique de 14h à 17h30, suivi d’un apéritif à 18h au Musée de Folklore et des Imaginaires. Concerts, conférences, ou visites guidées continuent de rythmer cette triennale tout l’été.


Informations pratiques

Exposition du 18 juin au 11 septembre

Au Carillon
Du vendredi au dimanche : de 11h à 19 h
En semaine, sur rendez-vous


Les musées
A leurs heures d’ouverture

 

Articles recommandés pour vous