RTBFPasser au contenu
Rechercher

Monde

Touriste belge disparue au Pérou : des secouristes interrompent leurs recherches pour la retrouver

12 févr. 2022 à 11:28Temps de lecture2 min
Par Belga

Un groupe de dix secouristes parti à la recherche de la touriste belge Natacha de Crombrugghe interrompt ses recherches, faute de soutien logistique, d'après des informations du média Infobae, relayées samedi matin par divers médias belges. La jeune fille de 28 ans n'a plus été vue depuis son départ pour un trek dans le Canyon de Colca, au Pérou, le 23 janvier dernier, selon un avis de recherche de la police fédérale belge.

Les secouristes voulaient passer au peigne fin la route entre Sangalle et San Juan de Chuchco. Comme l'équipe devait parcourir une distance de sept heures, elle avait demandé un transport, mais cela s'est avéré impossible. Les sauveteurs ont également demandé du carburant pour pouvoir se déplacer en voiture, en vain.

Depuis le début des recherches, les sauveteurs ont, semble-t-il, presque tout payé de leur poche. Selon les déclarations de Joel Quicaña, un secouriste en action depuis samedi dernier, à divers médias locaux, les autorités n'ont pas payé l'hébergement, ni le transport ni la nourriture.

Actuellement, il reste encore 30 policiers dans la zone, intégrés en trois brigades, qui couvrent la rive gauche de la vallée du Colca. La commune La Molina s'est également jointe aux efforts de recherches. Elle a fourni un drone moderne "DJI Dual" à vision infrarouge.

Selon plusieurs médias péruviens, la police belge pourrait venir renforcer l'équipe des enquêteurs sur place. "On y pense et on va prendre contact avec les autorités péruviennes", a confirmé samedi matin Eric Van der Sypt, un porte-parole du parquet fédéral.

"Il n'y a pas de convention bilatérale entre le Pérou et la Belgique et donc cela se fera sur base de négociations diplomatiques", a-t-il précisé. "Il ne s'agit pas de critiquer les autorités péruviennes qui font ce qu'elles peuvent et déploient tous les moyens possibles, mais dans ce genre de dossier, on essaie toujours d'avoir tôt ou tard une commission rogatoire sur place", a-t-il éclairé. "Une commission rogatoire est en principe composée de deux enquêteurs et d'un magistrat fédéral." Il n'est pas question d'envoyer des groupes de policiers belges au Pérou.

Le parquet de Bruxelles a annoncé jeudi que le dossier relatif à la disparition de Natacha de Crombrugghe, qui était jusqu'alors entre ses mains, était repris par le parquet fédéral.

Sur le même sujet

Belge disparue au Pérou : 3 policiers belges sont arrivés sur place

Belgique

Belge disparue au Pérou : des sauveteurs ont cru avoir retrouvé un corps mais il s'agit d'une fausse alerte

Monde

Articles recommandés pour vous