RTBFPasser au contenu
Rechercher

Les Classiques - Cyclisme

Tour des Flandres : Pogacar était le meilleur, mais il n’a pas gagné

04 avr. 2022 à 05:00Temps de lecture2 min
Par Christophe Delstanches avec Jérôme Helguers

Tadej Pogacar a terminé 4e de son premier Tour des Flandres. Si le coureur Slovène a prouvé qu’il était le plus fort sur le Ronde 2022, c’est Mathieu van der Poel qui s’est imposé pour la deuxième fois de sa carrière.

Le double vainqueur du Tour de France était frustré au moment de passer la ligne d’arrivée. Il ne s’est d’ailleurs pas arrêté, dans la zone d’interview… Il est rapidement retourné au bus de son équipe. C’est après avoir digéré cette fin de course place, qu’il s’est enfin exprimé : "Je reste déçu de ma quatrième place. Je l’ai montré quand j’ai franchi la ligne. Je n’ai pas pu faire mon sprint tout simplement parce que j’ai été enfermé, ce qui peut arriver dans le cyclisme. Je n’en veux à personne pour cela, je me suis juste senti frustré de ne pas avoir pu jouer ma carte à fond dans les cent derniers mètres de la course".

"Il a fait une superbe course, on est très fier de lui"

Autre son de cloche du côté du patron de l’équipe UAE. Le Suisse Mauro Gianetti a d’abord salué la victoire de Mathieu van der Poel, avant de revenir sur la superbe performance de son poulain : "Tadej était un peu frustré parce qu’il s’est fait enfermer au sprint. Au dernier moment il n’a pas pu sprinter comme il aurait voulu. C’est un peu dommage, mais ça fait partie du vélo. Il avait l’ambition de gagner. Il a fait une course extraordinaire. Il a encore montré qu’il était un coureur qui peut tout faire. Il a fait une superbe course et nous, on est très fier de lui."

Fier de celui qui était clairement, le plus fort sur ce Tour des Flandres : "Il était le plus fort sur la course. Mais du coup il a dû prendre ses responsabilités, beaucoup plus que tous les autres, dans le final. Et puis il aurait dû pouvoir batailler, pour au moins aller chercher la deuxième place. Mais bon ça fait partie du vélo", a confié Mauro Gianetti au micro de Jérôme Helguers.

"Il sera sur le podium dans le futur. Je ne me fais pas de souci pour lui"

Même analyse de Valentin Madouas, le coureur français de la Groupama - FDJ, qui a terminé 3e du Ronde : "Pour moi Pogacar était le coureur le plus fort. Il passait des gros relais. Mais il s’est fait avoir tactiquement sur le sprint. Malheureusement pour lui, il n’est pas sur le podium mais il reviendra. Et il y sera sur le podium, dans les prochaines années. Je ne me fais pas de souci pour lui."

"S’il m’avait battu, il aurait mérité la victoire"

Mathieu van der Poel, beau joueur, a également reconnu que Pogacar aurait également mérité de lever les bras : "Bien sûr. C’était peut-être le plus fort sur la course aujourd’hui. Il a roulé très offensivement. Mais van der Poel est beau joueur et reconnaît que Pogacar aurait également mérité de lever les bras : "Bien sûr. C’était peut-être le plus fort sur la course aujourd’hui. Il a roulé très offensivement. S’il m’avait battu, il aurait mérité la victoire. Je pense qu’il faudra qu’il fasse encore quelques sprints", a conclu le double vainqueur du Tour des Flandres.

Tour des Flandres 2022 : Victoire de Mathieu Van der Poel

Tour des Flandres 2022

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous