Cyclisme

Tour des Alpes Maritimes et du Var : Skjelmose s’impose en puissance, Vauquelin conserve la tête du général

Mattias Skjelmose a remporté la deuxième étape du Tour des Alpes Maritimes et du Var.

© Tous droits réservés

Temps de lecture
Par Jérôme Jordens

Mattias Skjelmose a remporté la deuxième étape du Tour des Alpes Maritimes et du Var dans un sprint en petit comité après une étape longue de 179km entre Mandelieu-la-Napoule et Antibes.

Il faut attendre plusieurs attaques avant de voir le bon coup se dessiner. Ils sont trois à composer l’échappée au long cours de cette deuxième étape du Tour des Alpes Maritimes et du Var : Lorenzo Milesi, Adne Holter et Mathieu Burgaudeau.

Un quatuor sort en contre un peu plus tard dans la course avec en son sein Samuel Leroux, Emil Vinjebo, Yaël Joalland et Maxime Urruty. Mais ce groupe ne parvient pas à rentrer et est rapidement repris par le peloton.

L’écart pour le groupe d’échappés monte jusqu’à quatre minutes mais à une quarantaine de kilomètres de l’arrivée, Burgaudeau se retrouve seul en tête.

Mathieu Burgaudeau réalise un bel effort en solitaire mais le Français est repris à 7km de l’arrivée. Un autre Français, Kévin Vauquelin, vainqueur la veille, tente de sortir seul à 2,5km de l’arrivée mais David Gaudu saute dans sa roue. Le duo creuse un petit écart avec le peloton mais est repris un plus loin sous l’impulsion de l’équipe EF Education-EasyPost.

La victoire va se jouer au sprint dans un petit groupe et à ce petit jeu-là, Mattias Skjelmose est de loin le plus costaud et s’impose facilement. Neilson Powless est deuxième, Kévin Vauquelin termine troisième et conserve sa tenue de leader.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous