RTBFPasser au contenu
Rechercher

Cyclisme

Tour de Suisse : Andreas Leknessund remporte la 2e étape en solitaire

Andreas Leknessund remporte la 2e étape.
12 juin 2022 à 23:00 - mise à jour 13 juin 2022 à 15:11Temps de lecture1 min
Par Jâd El Nakadi

Andreas Leknessund (DSM) a remporté la deuxième étape du Tour de Suisse ce lundi, au terme d’un parcours de 199 kilomètres entre Küsnacht et Aesch. Le Norvégien s’est imposé en solitaire après avoir fait la différence dans la dernière ascension du jour. À 23 ans, il s’offre son premier succès en World Tour. Victorieux sur la 1ère étape dimanche, Stephen Williams (Bahrain Victorious) conserve son maillot de leader.

Au menu des coureurs ce lundi, trois ascensions répertoriées dont le Challpass (6,3 km à 6,3%) en fin de course, qui devrait faire mal aux organismes.

Rapidement, dix coureurs forment l’échappée du jour dont six Suisses qui espèrent briller sur leurs terres. Claudio Imhof (Swiss Cycling) est le premier à se relever, suivi de Leonardo Basso (Astana) et Simon Vitzthum (Swiss Cycling) qui ne parviennent pas à suivre le rythme imposé en tête de course.

À 40 kilomètres de l’arrivée, ils ne sont plus que 6 à l’avant après la perte de vitesse de Joel Suter (UAE Team Emirates).

Au pied de la dernière ascension de la journée, Mathieu Burgaudeau (TotalEnergies) place une attaque fatale à Matteo Badilatti (Groupama-FDJ) qui est obligé d’abdiquer. Quelques centaines de mètres plus tard, c’est au tour d’Andreas Leknessund (DSM) d’accélérer. Le Norvégien de 23 ans s’isole rapidement en tête de la course et semble avoir fait le plus dur. Très solide dans la montée, il franchit le sommet du Challpass avec 45 secondes d’avance sur son premier poursuivant, Jonas Rutsch (EF Education EasyPost). Le coureur de l’équipe DSM gère ensuite parfaitement la longue descente vers la ligne d’arrivée pour remporter sa 3e victoire chez les pros, la première en World Tour.

Le peloton, trop loin du Norvégien, se dispute le podium au sprint et à ce petit jeu, c’est Alberto Bettiol (EF Education-EasyPost) qui se montre le plus fort, devant Michael Matthews (BikeExchange). Le coureur italien s’est d’ailleurs offert, en plus de la 2e place, un beau moment de solitude en levant les bras au ciel, persuadé d’avoir remporté la course. Dommage pour lui, Leknessund avait déjà franchi la ligne d’arrivée depuis 38 secondes…

Loading...

Revivez la course en direct commenté :

Loading...

Articles recommandés pour vous