Cyclisme

Tour de San Juan : le bolide Quinn Simmons résiste aux sprinteurs et remporte la 3e étape, Sam Bennett toujours leader

Le bolide Quinn Simmons remporte la 3e étape du Tour de San Juan

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

24 janv. 2023 à 06:00 - mise à jour 24 janv. 2023 à 22:41Temps de lecture1 min
Par Lise Burion

C'est un vrai bolide qui a gagné la 3e étape du Tour de San Juan : l'Américain Quinn Simmons (21 ans) s'est imposé tout en puissance sur le circuit automobile de Villicium, privant le sprinteur argentin Maximiliano Richeze (39 ans) d'un dernier succès à domicile, à quelques jours de sa retraite.

Le peloton du Tour de San Juan a encore vécu une longue journée ce mardi. Longue et torride, surtout, puisque les coureurs ont à nouveau été écrasés par la chaleur et des températures qui ont flirté avec les 40 degrés tout au long des 170,9 km du parcours, en boucle avec un départ et une arrivée sur le circuit automobile de Villicium.

Huit Argentins et deux Chiliens se sont glissés dans l'échappée du jour et ont compté plus de 4 minutes d'avance mais c'est un peloton compact qui s'est présenté sur le circuit automobile théâtre des 4 derniers kilomètres. Un petit air de championnat du monde à Imola…

L'Italien Simone Bevilacqua, spécialiste du chrono, a tenté de surprendre les sprinteurs dès l'entrée sur le circuit mais les poissons-pilotes ont fait leur boulot sur la large route bitumée pour éteindre son attaque. Mais le scenario de la course n'a finalement pas souri aux trains habituels et surtout pas à celui de l'équipe Soudal-Quickstep, irrésistible lors de la 2e étape. Remco Evenepoel a pourtant bien pris les commandes dans le final, mais sans voir son leader Fabio Jakobsen dans sa roue.

Cette arrivée atypique a finalement souri à Quinn Simmons (USA, Trek-Segafredo), vainqueur en costaud en résistant au retour des vrais sprinteurs. Il devance de quelques mètres l'Argentin Maximiliano Richeze (sous le maillot de l'équipe nationale argentine) qui prendra sa retraite à la fin du mois, et Sam Bennett (IRL, BORA-hansgrohe) qui conserve son maillot de leader avec désormais 6 secondes d'avance sur Fabio Jakobsen (NED, Soudal-Quick Step) et 8 secondes d'avance sur Fernando Gaviria (COL, Movistar).

Tour de San Juan 2023

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous