Tour de France Femmes

Tour de France féminin : Marlen Reusser dompte les chemins de terre et s’impose en solitaire, Marianne Vos reste en jaune

27 juil. 2022 à 05:00 - mise à jour 27 juil. 2022 à 12:12Temps de lecture2 min
Par Thibaut Deplanque

La Suissesse Marlen Reusser a remporté la quatrième étape du Tour de France féminin qui reliait Troyes à Bar-sur-Aube. Un succès en solitaire pour la coureuse du Team SD Worx qui s’impose avec 1 minute 24 secondes devant Evita Muzik et Alena Amialiusik. Marianne Vos termine cinquième et conforte son maillot jaune. Côté Belge, Lotte Kopecky a pris la sixième position.

Les choses sérieuses commençaient réellement ce mercredi. Le parcours proposait quatre passages dans des sentiers qui rappellent ceux des Strade Bianche. En début de course, les tentatives d’échappées se multiplient mais après une trentaine de kilomètres, le peloton est toujours groupé. Après plusieurs efforts, un trio parvient à prendre le large. On y retrouve Les Françaises Laura Asencio et Coralie Demay ainsi que la Belge Valérie Demey. L’écart des trois fuyardes avec le reste de la course atteint les2 minutes 30. Valérie Demey passe en tête au sprint intermédiaire et empoche 25 points au classement du maillot vert. Suivent ensuite Laura Asencio et Coralie Demay. Derrière le peloton accélère et Marianne Vos prend la quatrième place du sprint intermédiaire.

Des chemins de terre très piégeux

A l’approche des premières côtes et des premiers chemins de gravel, l’écart fond assez rapidement. La Belge est la première à lâcher prise en tête de la course suivie quelques instants plus tard par Laura Asencio. Seule en tête, Coralie Demay joue au yo-yo avec le reste du peloton. Elle est finalement reprise dans le secteur gravier n°2, celui du Chemin blanc du plateau de Blu, le plus long et le plus dur de la journée. Des secteurs qui font des dégâts puisque la championne d’Espagne Margarita Victoria Garcia et la Danoise Cecilie Uttrup Ludwig, lauréate de la troisième étape, ont toutes les deux été victimes de soucis mécaniques. Mavi Garcia a connu une journée catastrophique. En plus de ses ennuis mécaniques, elle s’est fait renverser par la voiture de sa propre équipe.

 

Premier succès en solitaire sur ce Tour de France féminin

Après le regroupement, on ne retrouve plus que 17 coureuses en tête de la course à 30 kilomètres de l’arrivée. Un petit groupe au sein duquel on retrouve toutes les favorites dont le maillot jaune Marianne Vos. Marlen Reusser décide de prendre sa chance seule et s’isole en tête. La coureuse du Team SD Worx prend rapidement une trentaine de secondes puis près d’une minute d’avance. Derrière la poursuite est vite amorcée par Vos en personne. Trois coureuses se retrouvent aussi en chasse patate mais la Suissesse ne sera plus jamais reprise. Elle peut donc savourer et lever les bras en solitaire. Derrière Evita Muzik et Alena Amialiusik complètent le podium. Marianne Vos prend la cinquième place et Lotte Kopecky la sixième. La Néerlandaise maillot jaune conforte son avance. Elle compte à présent un avantage de 16 secondes sur l’Italienne Siliva Persico.

AFP or licensors

Articles recommandés pour vous