Tour de France Femmes

Tour de France féminin : Alana Castrique souffre finalement d’une fracture du sacrum

© Belga

26 juil. 2022 à 07:39 - mise à jour 27 juil. 2022 à 15:47Temps de lecture1 min
Par Alice Devilez avec Thibaut Deplanque

Victime d’une violente chute à moins de dix kilomètres de l’arrivée de la première étape du Tour de France féminin, Alana Castrique a été contrainte à l’abandon. Les images étaient impressionnantes et la Ploegsteertoise a dû être évacuée sur civière en ambulance. Emmenée à l’hôpital Georges Pompidou pour des examens médicaux, la coureuse du Team Cofidis avait été rassurée sur son état de santé mais des résultats complémentaires passés en Belgique ont révélé une fracture du sacrum. Une blessure dont la Belge avait déjà souffert il y a quelques années et qui compromet fortement la suite de sa saison.

La première édition du Tour de France féminin a déjà vu des chutes assez violentes. En plus de celle d’Alana Castrique, Marta Cavalli a connu un sort similaire. Dans la fin de la deuxième étape, l’Italienne a été violemment fauchée par Nicole Frain.

Articles recommandés pour vous