Tour de France

Tour de France 2022 : Tadej Pogacar a "tout donné jusqu'à la ligne"

Tadej Pogacar a "tout donné jusqu'à la ligne"

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

20 juil. 2022 à 15:50Temps de lecture1 min
Par Belga (édité par Giovanni Zidda)

A l'offensive durant toute la journée mercredi au Tour de France, le Slovène Tadej Pogacar (UAE Emirates) a mis la pression sur Jonas Vingegaard, mais le Danois très solide n'a rien lâché ne s'inclinant qu'au sprint pour la victoire dans cette 17e étape au sommet de Peyragudes.

Le Slovène ne reprend que 4 secondes (en bonifications) au leader de la formation Jumbo-Visma au classement général, mais était surtout content de son succès partiel. Il voulait aussi rester optimiste pour la victoire finale.

"Avec la manière dont l'équipe a couru aujourd'hui, remporter l'étape c'est une récompense incroyable", a réagi Tadej Pogacar au micro des organisateurs. "Nous pouvons être fiers. Demain, nous aurons une nouvelle chance, mais pour l'instant, je suis heureux avec la victoire du jour. J'ai absolument tout donné, jusqu'à la ligne".

C'est la 3e victoire d'étape de Pogacar cette année dans le Tour et la 9e dans la Grande Boucle. Il est à 2:18 de Vingegaard toujours solide maillot jaune. Le Tour de France s'achève dimanche sur les Champs Elysées et le Slovène ne veut pas abdiquer.

"L'équipe a très bien roulé, spécialement lorsqu'on prend en compte que nous n'étions que quatre. Gagner cette étape, c'est incroyable. Nous pouvons être fiers de notre travail aujourd'hui. Sans Majka, ni Stake Laengen, ni Bennett, ni Soler, on ne pouvait pas faire mieux que ça, et nous avons montré qu'on était capables de faire la course. Mikkel a été incroyable, il a imprimé un tempo comme s'il était grimpeur. Quant à Brandon, il a été bon pendant tout le Tour, mais il mérite une mention spéciale aujourd'hui. Je pensais attaquer davantage, mais c'était quand même une bonne journée, j'ai tout donné. Je voulais gagner pour l'équipe, et nous avons fait les bons mouvements. Demain, nous essaierons une autre stratégie. Je reste optimiste pour le reste du Tour et pour la victoire, je l'ai toujours été".

Articles recommandés pour vous