Cyclisme

Tour d’Algarve : Remco Evenepoel a faim de victoire après sa deuxième place à Valence

Remco Evenepoel, vainqueur du tour d’Algarve 2020

© Belga

16 févr. 2022 à 06:00Temps de lecture2 min
Par Jonathan Van de Velde

Le départ du Tour d’Algarve sera donné ce mercredi avec une étape entre Portimao et Lagos. Le Belge Remco Evenepoel fera figure de favori. Déjà vainqueur en 2020, il tentera de décrocher une deuxième victoire au Portugal.

Etapes à surveiller

L’étape 2 (Albufeira – Foia, 182,4 km), avec une arrivée en montée, fera déjà la différence avec ses 182,4 km. Remco Evenepoel devra rester attentif pour ne pas répéter le scénario du Tour de Valence (perte du maillot dans l’étape de montagne). Le Belge connaît bien l’ascension puisqu’il s’était imposé au sommet de celle-ci en 2020.

L’étape 4 (Vila Real de Santo Antonio – Tavira, 32,2 km) sera également importante pour notre compatriote. Le contre-la-montre, qu’il avait remporté lors de sa victoire sur le Tour d’Algarve 2020, est une de ses spécialités. Il faudra toutefois se méfier de Stephan Küng, champion d’Europe de la discipline en 2020 et 2021.

L’étape 5 (Lagoa – Alto de Malhão, 173 km) figera le classement général dimanche. La dernière des 5 étapes au programme a de quoi créer encore des écarts. S’il n’y a aucune longue ascension sur ce tracé, les coureurs seront toujours en prise face à un parcours accidenté et dépourvu de portion plate. Les deux dernières ascensions vers l’Alto de Malhão (2,5 km à 9,5%) pourraient créer des écarts en fin de course.

Loading...

Deuxième du Tour de Valence

Le natif de Schepdael a commencé l’année en terminant deuxième du Tour de Valence derrière le Russe Aleksandr Vlasov malgré une étape gagnée et le maillot de leader durant les 3 premières étapes.

Le Belge était plutôt content de lui et garde les pieds sur terre. "C’est vrai que la course fut de qualité, et l’adversité aussi. Je m’incline face à un grand champion mais de peu. Je n’ai perdu le maillot jaune qu’au cours des 500 derniers mètres de la troisième étape, ce n’est donc pas un drame en soi.

Une première course de telle ampleur me donne réellement de belles perspectives pour la suite, une fameuse motivation car j’ai encore tant de choses à apprendre." Une situation qu’il a connue sur le Tour d’Algarve 2020, mais il avait pu conserver son maillot.

Le Phénomène essaiera d’accrocher une nouvelle victoire à son palmarès en succédant au coureur Portugais Joao Rodrigues.

12 Belges engagés

Remco Evenepoel (Quick Step-Alpha Vinyl) et Tim Merlier (Alpecin-Fenix) seront les plus en vue alors que nos autres compatriotes seront plus dans un rôle de soutien. Jordi Meeus (Bora-Hansgrohe) peut espérer une place d’honneur sur l’un ou l’autre sprint.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous