RTBFPasser au contenu
Rechercher

Giro - Cyclisme

Tour d'Italie : Caleb Ewan vise une victoire d'étape sur le Giro

06 mai 2021 à 15:01Temps de lecture1 min
Par Sylvain Rouquet

Caleb Ewan, le sprinteur de Lotto Soudal, prendra cette année le départ des trois grands tours avec l'objectif d'y gagner à chaque fois au moins une étape. L'Australien a dévoilé jeudi ses ambitions pour le Giro qui débute samedi à Turin.

Trois fois vainqueur d'étape sur le Giro (2019 et 2017), Ewan espère en ajouter une quatrième cette année et devrait avoir six opportunités. "Ce ne sera pas facile car il y aura de la concurrence avec Dylan Groenewegen, Elia Viviani, Fernando Gaviria, Tim Merlier ou encore Giaccomo Nizzolo. Je pense que j'ai une chance de gagner une étape et c'est mon plus gros objectif", a reconnu l'Australien jeudi en conférence de presse.


►►► À lire aussi : De l’effroyable chute jusqu'au Giro : Les 9 derniers mois de Remco Evenepoel en 9 dates clés


Le sprinteur de Lotto Soudal s'attend cependant à une rude bataille lors des étapes de sprint. "C'est propre au Giro. Certaines équipes vont travailler pour reprendre les échappées mais, dans le final, ce sera plus chaotique car aucun sprinteur n'a un train complet à sa disposition. Les plus rapides devront sûrement attendre les derniers kilomètres pour se placer en tête et c'est alors toujours le chaos lors du sprint. Cela ne me pose pas de problème, je trouve souvent mon chemin."

En difficulté sur cette première partie de saison, Lotto Soudal mise sur Ewan pour bien prester sur les routes italiennes. "Cela ne change rien, je démarre toujours avec l'ambition de gagner une étape dans un grand tour", a ajouté Ewan. "Il y a toujours de la pression mais je n'étais pas présent lorsque cela allait moins bien dans les classiques. Je me concentre sur moi-même et mes objectifs. Je veux gagner une étape dans chaque grand tour. Je pense que l'équipe sera contente et notre saison sera réussie si j'y parviens."

L'Australien pourrait cependant ne pas terminer le Giro avec le Tour de France en point de mire. "Je me concentre sur une victoire d'étape et nous verrons après. Si je ne me sens plus à 100%, je ne vais pas pousser pour arriver à Milan."

Articles recommandés pour vous